Le Conseil fédéral adopte le deuxième rapport national sur la mise en œuvre de l’Agenda 2030 pour le développement durable


Ця сторінка недоступна українською мовою. Вибраною мовою можна прочитати такі тексти.

Communiqué de presse, 04.05.2022

Lors de sa séance du 4 mai 2022, le Conseil fédéral a adopté le deuxième rapport national sur la mise en œuvre de l’Agenda 2030 pour le développement durable. Grâce à la qualité de son système éducatif, de ses services de santé et de ses infrastructures, ainsi qu'à sa compétitivité, la Suisse est bien placée pour réaliser les objectifs de l'Agenda 2030 pour le développement durable. Le deuxième rapport national admet toutefois que des mesures supplémentaires sont nécessaires, notamment en ce qui concerne les thèmes prioritaires de la Suisse et plus particulièrement les modes de consommation et de production durables, le climat, l'énergie, la biodiversité, ainsi que l'égalité des chances et la cohésion sociale. En plus de la Confédération, les cantons, les communes ainsi que de nombreux acteurs des milieux économiques et scientifiques et de la société civile ont contribué à l'élaboration du rapport national, qui sera officiellement présenté à l'ONU en juillet 2022.

L'Agenda 2030 formule 17 objectifs de développement durable et 169 cibles dans des domaines aussi variés que la lutte contre la pauvreté, l'accès à une énergie propre, l'éducation, la sécurité alimentaire, l'égalité entre femmes et hommes, la protection des ressources marines et la préservation des écosystèmes terrestres. Pour le Conseil fédéral, l'Agenda 2030 constitue le cadre de référence approprié pour relever les défis communs auxquels est confrontée l'humanité. La finalité de l'agenda est d'assurer la prospérité et le bien-être de la société d'ici à 2030 sans surexploiter les ressources naturelles. Personne ne doit être laissé de côté.

Tous les États membres de l'ONU sont tenus de réaliser les objectifs de développement durable et de rendre régulièrement compte de leur avancée. La Suisse présentera son deuxième rapport national complet, adopté aujourd'hui par le Conseil fédéral, à l'occasion du Forum politique de haut niveau pour le développement durable des Nations Unies, qui se tiendra en juillet 2022 à New York.

Le rapport montre l'avancée de la Suisse dans la réalisation des objectifs, sur le plan national et international. Il est complété par une annexe statistique. Celle-ci a pour objet d'apporter un éclairage quantitatif à l'analyse qualitative du rapport national. Elle a été réalisée par l'Office fédéral de la statistique dans le respect des principes de neutralité et d'indépendance de la statistique publique.

La Suisse bénéficie d'un contexte favorable pour mettre en œuvre l'Agenda 2030. Elle peut notamment tabler sur la qualité élevée de son système éducatif, de ses services de santé et de ses infrastructures ainsi que sur son haut niveau de compétitivité. Depuis la présentation de son dernier rapport national, il y a quatre ans, des évolutions positives ont été constatées, telles que l'extension du mariage aux couples de même sexe ou l'augmentation de la proportion de femmes à l'Assemblée fédérale et dans les parlements cantonaux.

Toutefois, malgré les progrès réalisés, la Suisse a encore beaucoup à faire sur le plan de sa politique intérieure et extérieure. Pour atteindre tous les objectifs d'ici à 2030, il est nécessaire de mettre en place des instruments d’action et de coordination, en particulier dans les domaines que le Conseil fédéral a retenus comme thèmes prioritaires dans sa stratégie pour le développement durable 2030 (SDD 2030): consommation et production durables; climat, énergie et biodiversité; égalité des chances et cohésion sociale.

Pour la Suisse, les défis prioritaires sont la réduction de la consommation des ressources (la consommation par personne dans notre pays est élevée par rapport à l'Europe et au reste du monde), la réduction des émissions de gaz à effet de serre, la préservation de la biodiversité, la réduction de la consommation d'énergie et le développement des énergies renouvelables. En outre, la Suisse s'emploie à promouvoir l'égalité des chances et l'autodétermination de chaque personne et a pour objectif de garantir l'égalité effective entre les femmes et les hommes. La société civile, le secteur économique, le marché financier, le secteur de la formation, recherche et innovation ainsi que les cantons et les communes peuvent largement contribuer à la mise en œuvre des mesures visant à atteindre les objectifs de développement durable.

Mise à jour régulièrement, la nouvelle base de données assure la transparence

En plus du rapport national, le nouveau site web SDGital2030.ch présente en détail l'état de mise en œuvre de l'Agenda 2030 par la Suisse. À partir du 4 mai 2022, il publiera en outre une appréciation pour chacun des 17 objectifs de développement durable et chacune des 169 cibles. En plus de la Confédération, les cantons et les communes ont participé à cet état des lieux, de même que de nombreux représentants des milieux économiques et scientifiques ainsi que de la société civile, qui œuvrent en faveur du développement durable. Ces acteurs avaient été invités à donner leur avis sur la réalisation des objectifs de la Suisse lors de l'état des lieux 2018-2022 et à présenter leurs propres contributions aux objectifs mondiaux de développement durable.

La numérisation complète du processus de mise en œuvre de l'Agenda 2030 a permis à la Suisse de faire œuvre de pionnier. Grâce à cette avancée, il est possible d’avoir un aperçu global de l'état des lieux , allant de la collecte des informations jusqu'à la publication, en passant par la consultation et la traduction, grâce à une seule et même plateforme. Il en résultera une base de données durable, transparente et structurée, qui pourra être régulièrement mise à jour et conservée jusqu'en 2030 et au-delà.


Informations complémentaires

Objectifs de développement durable de l’Agenda 2030: impliquer les acteurs et intégrer les idées
Homepage - 2030 Agenda for Sustainable Development




Contact

Pour plus d'informations:
Communication DFAE
Tél. +41 58 462 31 53
Tél. Service de presse +41 58 460 55 55
kommunikation@eda.admin.ch


Editeur:

Conseil fédéral
Département fédéral des affaires étrangères