COOPI, Soutien psychosocial aux populations de Diffa affectées par le conflit au Nord-est du Nigeria

Projet terminé

Le conflit au nord-est du Nigeria a causé la mort de plus de 15'000 personnes depuis 2009, provoquant le déplacement forcé de 1.5 million d’IDPs et de apx. 300’000 personnes vers les pays limitrophes. Ces personnes ont assisté ou même subi des évènements très violents. Au Niger, la région déjà pauvre de Diffa accueille plus de 150'000 réfugiés et retournés. Le présent projet permettra d’assurer le suivi et l’accompagnement psychosocial des personnes moralement affectées.

Pays/région Thème Période Budget
Niger
Conflit & fragilité
Conseil psychosocial (till 2016)
01.08.2015 - 30.09.2016
CHF 490'000
Contexte

Depuis Mai 2013, les attaques répétées de la secte Boko Haram ont provoqué l'afflux de milliers de personnes du Nord Nigeria vers les pays voisins, fuyant l'insécurité des attaques et des violents affrontements entre le gouvernement et la secte. Au Niger, les estimations officielles attestent de la présence d'environ 150’000 déplacés, dont la plupart seraient des retournés nigériens (77%) et environ 20% des réfugiés nigérians, qui ont trouvé refuge dans la région de Diffa, au Sud Niger.

Ces personnes ont parfois traversé des moments très traumatisants lors de heurts avec des porteurs d’armes des deux parties au conflit.

Aucune structure nationale n’est actuellement apte à détecter, prendre en charge et soigner les personnes affectées dans leur mental par ce conflit. Les populations hôtes peuvent se trouver désemparées devant les personnes montrant des signes de trouble psychique, lesquelles peuvent se trouver ostracisées, sans espoir de guérison.

Le projet de COOPI, lequel coordonne déjà avec l’ONG IRC des activités à caractère psychosocial dans la région de Diffa, permettra aux personnes affectées de trouver soutien et suivi grâce à une méthodologie éprouvée (DIAP : Dispositif Itinérant Aide Psychosociale) dans la sous-région. Cette ONG dispose d’une expérience dans la région depuis 2013.

Objectifs

Le suivi et la prise en charge des problèmes de santé mentale engendrés par les mouvements de population dans la région de Diffa sont assurés.

Groupes cibles

Total anticipé de 60'000 personnes

  • Enfants exposés, ES/ENA, enfants recrutés par les forces et groupes armés
  • Femmes vulnérables (prévention et prise en charge des cas de VBG)
  • Adultes en général : l’amélioration des services de prise en charge, les sensibilisations et la mobilisation communautaire planifiées dans le projet permettront également de toucher toutes les catégories de personnes
Effets à moyen terme

R1: Les communautés de Diffa, Mainé Soroa, N’Guimi, Goudoumaria et Bosso ont mis en place des mécanismes communautaires pour prévenir les abus, le neglect, toute forme de violence (y compris les VBG) et d’abus de substances psychoactives.

R2: Des services de qualité pour la réponse adéquate aux problèmes de santé mentale et psychosociaux sont offerts aux populations de la région de Diffa

R3: Un mécanisme efficace  de référencement est mis en place et opérationnel

Résultats

Principaux résultats attendus:  

  • Des structures communautaires de prévention sont mises en place
  • Les acteurs clé sont formés sur les thématiques de santé mentale et soutien psychosocial
  • Sensibilisations communautaires sont mis en place
  • Les cas de santé mentale sont pris en charge
  • La prise en charge psychosociale est assurée
  • Un système de référencement est mis en place


Direction/office fédéral responsable DDC
Crédit Aide humanitaire
Partenaire de projet Partenaire contractuel
  • Other international or foreign NGO North


Autres partenaires

Bailleurs de fonds : UNICEF (section protection et éducation), UNHCR (section protection/éducation)

Coordination avec d'autres projets et acteurs
  • Govt du Niger (Min. Education, de la Famille, Min de la Santé)
  • ICRC, UNHCR, Unicef
  • International Rescue Committee (IRC: psychosocial, WASH), Save the Children (SCI: Nutrition)
  • Local communities
Budget Phase en cours Budget de la Suisse CHF   490'000 Budget suisse déjà attribué CHF   504'059
Phases du projet Phase 2 01.09.2017 - 28.02.2019   (Completed)

Phase 1 01.08.2015 - 30.09.2016   (Completed)