Valables le:
Publiés le: 18.03.2020

Les réglementations relatives au nouveau coronavirus (COVID-19) sont en constante évolution. Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur en Ouzbékistan, référez-vous aux informations fournies par l’ambassade de l’Ouzbékistan à Berlin. (Chapitre Derniers développements)


Conseils aux voyageurs - Ouzbékistan

Ces conseils aux voyageurs correspondent à l'analyse actuelle de la situation faite par le DFAE. Ils sont régulièrement vérifiés et modifiés si nécessaire.

Il est vivement conseillé de consulter également ci-contre les recommandations générales pour tous les voyages ainsi que la rubrique focus; elles font partie intégrante des Conseils aux voyageurs.

NOUVEAU CORONAVIRUS (COVID-19):

Le Conseil fédéral conseille de s’abstenir si possible, de tout voyage non urgent à l’étranger.

Observez le Focus nouveau coronavirus (Covid-19)

SUISSE
L’Office fédéral de la santé publique OFSP
a décrété que toute personne entrant en Suisse en provenance des États et zones présentant un risque élevé d’infection doit se mettre en quarantaine durant dix jours. Veuillez consulter la liste de l’OFSP qui sera régulièrement actualisée.
OFSP : quarantaine obligatoire pour les voyageurs entrant en Suisse

PAYS ÉTRANGERS
Il existe toujours de nombreuses restrictions d'entrée (interdiction d'entrée, quarantaine, certificat de santé, etc.). Il y également des mesures au sein des différents États pour contenir la propagation du nouveau coronavirus, par exemple des restrictions à la liberté de circulation.

Avant d'entreprendre un voyage à l'étranger, renseignez-vous auprès des représentations étrangères en Suisse (ambassades et consulats) sur les règles de transit et d’entrée applicables et sur les autres mesures visant à limiter la propagation du nouveau coronavirus. Sur place, conformez-vous aux consignes des autorités locales.
Représentations étrangères en Suisse

Derniers développements

Nouveau coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des recommandations du Conseil fédéral et d’autres informations dans le
focus « nouveau coronavirus (COVID-19) ».

Afin d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19), de plus en plus d’états imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur en Ouzbékistan, référez-vous aux informations fournies par les autorités ouzbèkes compétentes et contactez l'ambassade de l’Ouzbékistan à Berlin si vous avez des questions.
Usbekische Botschaft in Berlin

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Prenez en considération les informations et recommandations de
l’Office fédéral de la santé publique

Situation générale

De prime abord, la situation est calme. Toutefois, certaines tensions politiques peuvent exister. L’instabilité en Afghanistan, pays voisin, reste-t-elle aussi un facteur à considérer.

Dans tout le pays, des actions terroristes ne peuvent être exclues. La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Avant le départ et pendant votre séjour, informez-vous par les médias et auprès de votre agence de voyage sur la situation prévalant sur place. Évitez les manifestations de tout genre et conformez-vous aux directives des autorités locales.

Risques régionaux spécifiques

La description des zones à risques repose sur des données approximatives; les risques ne peuvent se restreindre à des zones délimitées.

Evitez les zones frontalières avec l'Afghanistan à cause de l'insécurité qui y règne.

Les zones frontalières avec le Tadjikistan et le Kirghizistan sont partiellement minées, notamment le sud de la vallée de Fergana. En dehors des agglomérations, il est de ce fait instamment recommandé d'emprunter exclusivement les axes les plus fréquentés et de s'informer au besoin auprès des autorités locales et/ou de la population. Des litiges opposant respectivement l'Ouzbékistan au Kirghizistan et au Tadjikistan demeuraient dans le passé au sujet du tracé exact de la frontière. Les zones frontalières ont été à plusieurs reprises le théâtre d’échanges de tirs entre les forces de sécurité ouzbèkes et kirghizes. Il arrive que les passages de frontière entre l’Ouzbékistan et le Kirghizistan soient temporairement fermés et sans préavis. Informez-vous auprès des autorités locales ou directement auprès des postes-frontières.

Criminalité

On signale des actes de petite délinquance et des agressions sporadiques. Dans les centres touristiques d'une certaine importance, une police pour touristes (Safe Tourism Units) s'occupe des voyageurs.

Il est notamment recommandé de prendre les mesures de précaution suivantes:

  • Ne portez aucun objet de valeur sur vous (montre, bijoux, etc.) ni de grosses sommes d'argent.
  • Empruntez exclusivement les taxis signalisés comme tels.
  • Renoncez aux promenades nocturnes, en particulier dans les quartiers et zones non éclairés.

Transports et infrastructures

De nombreuses routes sont en mauvais état. Le comportement imprévisible de nombreux usagers de la route augmente les risques d'accident. Il est de ce fait recommandé de ne pas conduire soi-même, mais de louer une voiture avec chauffeur. Les déplacements interurbains sont de façon générale à proscrire la nuit.

Dispositions légales particulières

Les actes à caractère homosexuel sont interdits. Des critiques exprimées en public à l’encontre du gouvernement et du système politique peuvent être mises à l’amende.

Il est interdit de photographier des personnes en uniforme ainsi que les zones et installations militaires. Respectez les écriteaux et, en cas de doute, renoncez à prendre la photo.

Les infractions à la loi sur les stupéfiants sont passibles de peines sévères.

Les conditions de détention sont précaires: cellules surpeuplées, manque de nourriture, risque de contamination par la tuberculose, etc.

Les hommes d’affaires ou autres investisseurs potentiels sont invités à contacter l’Ambassade de Suisse à Tashkent avant tout engagement au niveau relations d’affaires.

Particularités culturelles

La population est majoritairement musulmane. Adapter son comportement et sa tenue vestimentaire aux us et coutumes locaux. Renseignez-vous dans les guides de voyages, auprès de votre agence ou directement sur place, sur les codes de conduite et les conventions à respecter. Songez également aux règles et prescriptions particulières à observer durant la période du Ramadan.

Risques naturels

Le pays se caractérise par des régions avec des conditions géologiques et climatiques très variées: désert, steppe, haute montagne. Le lit desséché de la mer d’Aral est contaminé par des sels et produits chimiques qui sont portés dans les alentours par le vent.

Les conditions météorologiques peuvent changer rapidement, et les distances entres les localités sont souvent très importantes. Les chemins de randonnées ne sont pas balisés. Les activités en plein air exigent donc une bonne préparation et un équipement adéquat. Faites-vous accompagner par un guide qualifié et expert des lieux. Assurez-vous que le guide soit équipé d’un instrument de navigation et d’un téléphone satellite afin d’alerter les services de secours en cas d'urgence.

Le pays se trouve en zone d'activité sismique.
Si un tremblement de terre devait se produire durant leur séjour, il est recommandé aux voyageurs de suivre les instructions des autorités et de prendre contact avec leurs proches afin de les rassurer sur leur sort. En cas d'interruption des communications avec l'étranger, se mettre en liaison avec l'Ambassade de Suisse à Tashkent.

Soins médicaux

Les soins médicaux ne sont pas toujours assurés. Il peut être utile d'avoir son propre matériel de pansement et ses propres seringues à usage unique. En cas de maladie ou de blessure grave, il est recommandé de retourner en Suisse pour se faire soigner.

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N’oubliez toutefois pas que l’importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général. Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par les médecins et les centres de vaccination.

L'importation de médicaments est rigoureusement réglementée en Ouzbékistan.

Remarques particulières

L'entrée dans le pays et la sortie du territoire par la voie terrestre ne sont pas toujours et pas partout possibles.

En dehors des villes et des routes touristiques, certaines régions sont interdites d’accès aux étrangers ou soumises à un permis spécial.

Les voyageurs doivent s’enregistrer dans les trois jours depuis leur arrivée auprès du service local de l'OVIR. En général, l’enregistrement est effectué par l’hôtel ou le groupe de voyage. Les personnes ne logeant pas dans des hôtels doivent s’occuper eux-mêmes de l’enregistrement, soit dans un bureau de l’OVIR soit dans un centre d’information touristique.

Assurez-vous que votre enregistrement OVIR est fait pour toute la durée de votre séjour. Les documents d’enregistrement OVIR doivent être présentés lorsque vous quittez le pays. Le respect des directives d’enregistrement est contrôlé minutieusement par les autorités ouzbeks en charge. Les manquements sont passibles de lourdes amendes au moment du départ du pays.

Les Ambassades ouzbeks à Berlin et à Paris fournissent plus de renseignements sur les régions non-accessibles et sur les directives d’enregistrement du séjour.
Usbekische Botschaft in Berlin

Ambassade d’Ouzbékistan à Paris

Portez toujours votre passeport sur vous (original) afin de pouvoir prouver votre identité lors des fréquents contrôles de police.

Adresses utiles

Dispositions douanières: State Customs Committee of the Republic of Uzbekistan
Helpline pour touristes (Uzbektourism): +998 371 200 00 88

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Centre consulaire régional à Moscou, Russie

Ambassade de Suisse à Tashkent

Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est d’aider les voyageurs à prendre à bon escient leur décision de déplacement et de leur fournir des indications utiles pour leur permettre de préparer avec soin leur voyage. Le DFAE ne peut toutefois ni décider pour eux ni assumer pour eux la responsabilité de la préparation et de la réalisation du voyage.
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.