Haïti : Programme de préservation et de valorisation de la biodiversité (PVB)

Projekt abgeschlossen

Dans le Massif de la Selle – situé au sud-est d’Haïti – se trouve une des dernières forêts natives du pays. Malgré son statut d’Air protégée, la préservation de la Forêt des pins est menacée par l’instalation autour et dans celle-ci de population à la recherche de revenus. Ainsi, le projet vise à renforcer l’Agence Nationale des Aires protégée du Ministère de l’Environnment dans ses efforts de prise en charge de la gestion participative de l’Aire protégée en incluant les acteurs locaux et en soutenant la population locale dans la création de revenus alternatifs.

Land/Region Thema Periode Budget
Haiti
Klimawandel & Umwelt
Biodiversität
Umweltpolitik
01.04.2013 - 30.11.2019
CHF 6'710'630
Hintergrund

Haïti confronte de grandes difficultés de gestion de ces ressources naturelles. Seulement 2% de la surface du pays sont couverts de forêt et uniquement 4 des 35 aires protégées font l’objet d’un processus de gestion. En dépit de la priorité gouvernementale pour l’environnement, le Ministère de l’environnement (MDE) ne progresse pas en la matière. La mise en place récente de l’Agence Nationale des Aires protégées (ANAP), devrait renforcer la gouvernance et la gestion des aires protégées. En conformité avec le message 2013-2016, l’engagement en faveur de la gestion des ressources naturelles sera poursuivi pour la pérennisation des expériences du PVB.

Ziele

Le projet contribue à l’amélioration des conditions de vie des populations locales du Massif de La Selle dans le cadre de la promotion d’une gestion durable des ressources naturelles et de la biodiversité.

Zielgruppen

  • ANAP – Agence Nationale des Aires Protégées (centrale et gestionnaires de l’Unité 2 de la Forêt des pins)
  • Bénéficiaires directs : 1000 - 1200 familles paysannes (5000 – 6000 habitants) de l’Unité 2 de la FDP
  • Bénéficiaires indirects : 30'000 – 35'000 familles autour l’Unité 2 de la FDP

Mittelfristige Wirkungen

  • L’ANAP établit les bases institutionnelle, réglementaire et de financement durable, permettant une gestion décentralisée et effective de l’Unité 2 de la Forêt des pins (l’U2 FdP)
  • Les acteurs locaux développent des compétences pour participer à la gestion décentralisée de l’U2 FdP et promouvoir des mesures de gestion de risques / désastres naturels.
  • Les populations locales améliorent leur résilience, grâce à l’augmentation de leurs revenus, générés à travers la consolidation des activités déjà promues et le développement des Services Éco-systémiques d’intérêt public
  • Les expériences du PVB influencent l’évolution des politiques publiques sectorielles pour l’articulation entre la restauration environnementale et le développement local.

Resultate

Resultate von früheren Phasen:  

L’évaluation externe de la phase antérieure constate, que le PVB a réussi à associer avec succès la protection de la forêt avec l’amélioration des conditions de vie des populations locales. Des démarches et des outils participatifs de zonage, de surveillance environnementale sont développés et seront exploités au niveau national par le MDE. L’appropriation institutionnelle des acquis du projet constitue le principal défi de la phase IV pour garantir la perennisation et l’extension de cette expérience de référence en matière d’aires protégées en Haiti.


Verantwortliche Direktion/Bundesamt DEZA
Kreditbereich Entwicklungszusammenarbeit
Projektpartner Vertragspartner
  • HELVETAS Swiss Intercooperation


Budget Laufende Phase Schweizer Beitrag CHF   6'710'630 Bereits ausgegebenes Schweizer Budget CHF   6'277'885
Projektphasen

Phase 4 01.04.2013 - 30.11.2019   (Completed)

Phase 3 01.01.2010 - 31.03.2013   (Completed)