Soutien au Dispositif National de Prévention et Gestion des Crises Alimentaires au Niger

Projekt abgeschlossen

Le Dispositif national de prévention et gestion des crises alimentaires est un mécanisme de coordination et de mise en œuvre relevant directement du cabinet du premier ministre du Niger. Cet organe finance des mesures de prévention, d’actions humanitaires et de réhabilitation qui préservent les acquis de développement dans le pays. Travaillant sur les facteurs conjoncturels et structurels, la DDC soutient cette initiative cruciale pour l’amélioration de la sécurité alimentaire au Niger.

Land/Region Thema Periode Budget
Niger
Humanitäre Hilfe & DRR
Nahrungsmittelnothilfe
Materielle Nothilfe
01.06.2012 - 30.06.2015
CHF 5'200'000
Hintergrund
Le Niger est un des pays les moins développés au monde. En 2011, le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) le classait en avant dernière position (186 sur 187). Le pays est touché par des crises alimentaires récurrentes d'origine tant structurelle que conjoncturelle. Critiqué par le passé pour son manque d’efficacité, le Dispositif a su répondre à trois crises alimentaires majeures (2005, 2008 et 2010) et a pu renforcer ses capacités opérationnelles. Sa légitimité en tant qu’instance nationale d’alerte, de planification et de coordination est reconnue par tous les acteurs. En 2010, il a géré environ 20% de la réponse humanitaire.
Ziele
  • L’impact des crises alimentaires régulières sur les communautés vulnérables est atténué.
  • La réponse nationale aux crises alimentaires est améliorée avec une approche identique pour tous les acteurs.
Zielgruppen

Populations en insécurité alimentaire Dispositif national de prévention et gestion des crises alimentaires, ainsi que ses entités décentralisées

Mittelfristige Wirkungen
  • La sécurité alimentaire des populations bénéficiaires est garantie par l’assistance donnée par le Dispositif et les acquis des initiatives de développement sont maintenus.
  • Le Dispositif fonctionne de manière efficace et inclusive
Resultate

Resultate von früheren Phasen:  

  • Le Dispositif donne une assistance efficace aux populations vulnérables et coordonne efficacement l’aide.
  • Le suivi du Dispositif demande un travail assez intensif au bureau de la DDC.
  • Le Dispositif ne doit pas être utilisé pour des tâches hors de son mandat.


Verantwortliche Direktion/Bundesamt DEZA
Kreditbereich Entwicklungszusammenarbeit
Projektpartner Vertragspartner
Internationale oder ausländische NGO
Privatsektor
Ausländische staatliche Institution
  • Central State of South East
  • Andere internationale oder ausländische NGO Norden
  • Ausländischer Privatsektor Süden/Osten
  • Dispositif national Oxfam-CARE


Budget Laufende Phase Schweizer Beitrag CHF   5'200'000 Bereits ausgegebenes Schweizer Budget CHF   4'682'635
Projektphasen Phase 5 01.05.2016 - 31.12.2020   (Laufende Phase)

Phase 4 01.06.2012 - 30.06.2015   (Completed)