ASAP-M : Appui Suisse aux Associations Professionnelles au Maroc


Le projet ASAP-M phase 2 accompagne cinq Associations Professionnelles au Maroc, pour l’amélioration de leurs prestations envers les membres afin d’augmenter la performance des Micro, Petites et Moyennes Entreprises en termes de compétitivité, revenu et emploi. L’intervention se concentre  sur les deux régions les plus pauvres au Maroc - Beni Mellal Khénifra et Drâa Tafilalet - dans le but d’accompagner la mise en œuvre de la régionalisation avancée.

Land/Region Thema Periode Budget
Marokko
Landwirtschaft und Ernährungssicherheit
Beschäftigung & Wirtschaftsentwicklung
Landwirtschaftliche Genossenschaften & Bäuerinnen- und Bauernorganisationen
Gewerbeunterstützung & Wirtschaftszugang
Ländliche Entwicklung
01.12.2017 - 30.11.2019
CHF 1'250'000
Hintergrund

L’agriculture représente un secteur stratégique pour le développement socio-économique du Maroc. Pour permettre au pays d’assurer sa sécurité alimentaire et de contribuer à la croissance économique du pays, le Plan Maroc Vert[1] a été lancé en 2008. Ce plan vise notamment le développement d'une agriculture dynamique répondant de manière optimale aux intérêts des différents acteurs de la chaine de valeur, en amont et en aval des filières de production agricole, via la participation du secteur privé et, en particulier des organisations interprofessionnelles.

L’appui aux associations professionnelles, en ligne avec les priorités de la DDC et le Plan Maroc Vert, représente une niche pour la Suisse, en vue d’augmenter la productivité, d’améliorer les revenus et potentiellement créer de l’emploi dans le monde rural au Maroc.

 

[1]http://agrimaroc.net/Plan_Maroc_Vert.pdf

Ziele

Le projet ASAP-M contribue au renforcement des Associations Professionnelles représentant les filières apicoles, caprines et ovines, bovines, de productions biologiques, et des plantes aromatiques et médicinales.

Le but ultime du projet est  d’apporter des changements durables au niveau de l’écosystème des 5 filières mentionnées tant au niveau national que local, notamment dans les régions de Beni Mellal Khénifra et Drâa Tafilalet.

Zielgruppen

- Les Associations Professionnelles: l’Association Nationale Ovine et Caprine; l’Association Nationale de Producteurs de la Viande Rouge ; La Fédération Interprofessionnelle Marocaine d’Apiculture; l’Association Marocaine de la Filière des Productions Biologiques; La Société Marocaine des Plantes Aromatiques et Médicinales.

- Les institutions nationales publiques et leur personnel qui sont impliqués dans le renforcement des associations professionnelles et des chaînes de valeurs, conformément au Plan Maroc Vert et aux contrats programmes : Ministère de l’Agriculture et des Pêches Maritimes; Direction Régionale de l’Agriculture ; Direction Provinciale de l’Agriculture ; Office Régional de Mise en Valeur Agricole Tafilalet; Chambres d’Agriculture…).

Mittelfristige Wirkungen

Objectif : les AP deviennent une force de représentation vis-à-vis du pouvoir public, sont pertinentes et accessibles aux membres pour le développement de leurs filières respectives et contribuent au développement économique local.

Outcome 1: Les AP nationales et régionales sont autonomes, efficaces et accessibles aux membres dans les régions à travers le renforcement institutionnel et de la gouvernance.

Outcome 2: Les AP offrent de meilleurs services à leurs membres en adoptant une approche chaine de valeur.

Outcome 3 : Les AP institutionnalisent le plaidoyer au sein de leurs stratégies et l’activent dans une dimension tant régionale que nationale.

Resultate

Erwartete Resultate:  

1.1: La gouvernance, la gestion et l’organisation interne des AP sont adaptées et améliorées.

1.2: Des structures régionales des associations professionnelles sont mises en place et  opérationnalisées.

1.3: Des structures régionales initient des synergies horizontales et verticales.

2.1: En collaboration avec d’autres structures, des services d’appui à la commercialisation sont identifiés et développés au niveau régional et national.

2.2: Des services innovants profitant au plus grand nombre de producteurs sont identifiés et développés.

3.1: Les Mémorandums de plaidoyer sont élaborés et validés.

3.2: 5 actions concrètes de plaidoyer sont entreprises par les AP.


Resultate von früheren Phasen:  

  • Les AP ont pu entamer un travail de restructuration et de clarification de leur vision stratégique (Outcome 1).
  • Au total, 814 éleveurs et agriculteurs ont pu améliorer leur productivité et augmenter leurs revenus grâce à l’amélioration de leur accès aux services des AP (Outcome 2).
  • Le processus d’élaboration des mémorandums de plaidoyer a permis à l’ensemble des AP partenaires de s’approprier la méthodologique du plaidoyer en tant que mécanismes institutionnels importants et de définir les domaines concrets d’intervention (Outcome 3).

Les leçons apprises principales montrent que les associations professionnelles sont :

  • un bon point d’entrée du fait que ces organisations ont été investies d’une des missions essentielles dévolues par la stratégie du Plan Maroc Vert;
  • investies d’attributions spécifiques et complémentaires au niveau régional et local, mais leur autonomie au niveau régional doit être renforcée, dans le cadre de la régionalisation avancée;
  • amenées à offrir des services de qualité au profit d’un grand nombre d’adhérents, en particulier pour l’appui à la commercialisation et à l’usage des technologies de l’information et de la communication.

 


Verantwortliche Direktion/Bundesamt DEZA
Kreditbereich Entwicklungszusammenarbeit
Projektpartner Vertragspartner
Privatsektor
Schweizerische nicht gewinnorientierte Organisation
  • Ausländischer Privatsektor Süden/Osten
  • Swisscontact


Koordination mit anderen Projekten und Akteuren
  • Le projet travaillera en synergie avec les projets existant de la coopération Suisse au Maroc (notamment SIPPO et PAMPAT du SECO et AGIRE de la DDC/AH) et créera des bases importantes pour des futures initiatives potentielles par le SECO (tourisme, commerce bio).
  •  Le projet cherchera à collaborer avec les autres bailleurs de fonds qui appuient le Plan Maroc Vert, notamment pour les composantes de formation, de renforcement organisationnel et d’appui à l’émancipation de la femme rurale, dans les deux régions cibles.
  • Le projet jouera le rôle de facilitateur pour la mise en place d’une dynamique systémique au niveau local en mettant en avant les AP dans l’appui à la chaine des valeurs des filières.
Budget Laufende Phase Schweizer Beitrag CHF   1'250'000 Bereits ausgegebenes Schweizer Budget CHF   420'000
Projektphasen Phase 2 01.12.2017 - 30.11.2019   (Laufende Phase) Phase 1 01.01.2013 - 30.11.2017   (Completed)