Programme d’appui à la commercialisation du bétail en Afrique de l’Ouest


Dans la région ouest africaine, le secteur de l’élevage est une grande opportunité d’intégration économique et de création de richesses pour les populations et les pays. En complément au soutien au secteur dans les pays prioritaires, ce programme vise le renforcement de la chaine de valeur régionale des produits animaux au profit des éleveurs. L’accent est mis sur le renforcement du secteur privé et l’amélioration des politiques et pratiques régionales d’échanges en  produits animaux.

Land/Region Thema Periode Budget
Westafrika
Landwirtschaft und Ernährungssicherheit
Beschäftigung & Wirtschaftsentwicklung
Landwirtschaftliche Dienstleistungen & Markt
Landwirtschaftspolitik
Handelspolitik & Marktsystem
01.01.2022 - 31.12.2024
CHF 10'000'000
Hintergrund

L’élevage et les marchés des produits animaux constituent un fondement important de l’intégration régionale et du développement économique en Afrique de l’Ouest, vecteur de richesses mais également potentiellement de conflits. Ils emploient plus de 50% de la population active et contribuent à près de 40 % du PIB agricole dans les pays du sahel. Les productions animales améliorent le statut nutritionnel des populations et comptent pour au moins 25 % dans les revenus monétaires des populations rurales, y compris des femmes, à travers les échanges commerciaux. La demande en produits animaux de la région ira croissante avec la forte croissance démographique (500 millions d’habitants en 2030) et l’urbanisation rapide, notamment de la zone côtière (Nigeria, Ghana, Côte d’Ivoire etc.).

Pour que les éleveurs de la région et les autres acteurs de la chaîne de valeur répondent à cette demande croissante et tirent profit de ce potentiel, diverses contraintes doivent être levées. Le présent programme a pour but d’améliorer le fonctionnement et la rentabilité de la filière de l’élevage au niveau régional, rendant ainsi l'élevage attractif et source d'emploi et de revenus, notamment pour les jeunes et les femmes. L’intervention vise d’une part à renforcer le secteur privé en améliorant la production en quantité et en qualité, la transformation et la vente, au profit des éleveurs et consommateurs. D’autre part, elle appuie  les institutions régionales afin de fluidifier les échanges des produits animaux dans la région en réduisant les obstacles au commerce transfrontalier. Ce programme facilitera l’intégration et le développement des acteurs de la filière, en particulier dans les différents pays de concentration. Le programme adoptera également une approche inclusive et une gestion sensible aux conflits.

Verantwortliche Direktion/Bundesamt DEZA
Kreditbereich Entwicklungszusammenarbeit
Estimation du début opérationnel de l’intervention

(Crédit principal Phase 1)
1er avril 2017

Budget Laufende Phase Schweizer Beitrag CHF   10'000'000 Bereits ausgegebenes Schweizer Budget CHF   0
Projektphasen

Phase 99 01.01.2022 - 31.12.2024   (Active)

Phase 1 01.07.2016 - 31.12.2021   (Laufende Phase)