Programme d’appui à la formation professionnelle duale au Sénégal


Depuis 2015, la Suisse accompagne le Sénégal dans la mise en place d’un système de formation professionnelle dual adapté au marché du travail. Elle contribue ainsi à l’amélioration des perspectives d’insertion socio-économique des jeunes. Cette phase de sortie vise non seulement l’appropriation par les acteurs locaux et la capitalisation des résultats, mais aussi les synergies avec d’autres partenaires actifs dans ce domaine afin d’assurer la durabilité et la poursuite de cette dynamique de changement. 

Región/País Tema Período Presupuesto
Senegal
Educación
Formación profesional
Governance
Política de educación
Formación profesional
Política del sector público
01.08.2020 - 31.12.2022
CHF  450’000
Contexto

Le chômage et la pression démographique posent des défis croissants au système éducatif sénégalais. L’économie peine à trouver des travailleurs qualifiés répondant aux besoins du marché du travail. Le système éducatif n'est pas suffisamment orienté vers la pratique, les compétences des enseignants ne sont pas à jour et l'économie n'est pas suffisamment impliquée dans la définition et l'enseignement des contenus de formation professionnelle.

Le Président de la République Macky Sall a fait de l’amélioration de la main d’œuvre un axe prioritaire de son 2e mandat. Son objectif est d’orienter, à l’horizon 2030, au moins 30% des sortants du cycle fondamental dans la FP. Lors d’une rencontre à Dakar avec l’ex- conseiller fédéral Didier Burkhalter, alors ministre des affaires étrangères, en 2014, il a demandé l’accompagnement de la Suisse pour appuyer le Ministère de l’Emploi, de la Formation professionnelle et de l’Artisanat dans l’implémentation d’un système de FP duale – domaine d’expertise de la Suisse – dans son pays. En 2014, un Mémoire d’entente a été signé entre la Suisse et le Sénégal et la collaboration a commencé.

Financé jusqu’en 2019 par le Fonds de l’Organisation Internationale pour la Francophonie, l’appui  – sous forme de mise à disposition d’expertise et de dialogue politique, géré par l’Ambassade – a permis la mise en place des structures et du cadre légal nécessaires au développement de la FP et de tester la formation duale dans deux métiers de l’hôtellerie. Suite aux bons résultats obtenus et à la demande d’accompagnement réitérée par les autorités sénégalaises, la DDC a été sollicitée par l’Ambassade pour poursuivre l’appui. Un engagement de la DDC à moyen/long terme n’étant pas envisagé au Sénégal, la DDC va financer une phase de capitalisation et consolidation des résultats atteints en vue d’assurer la durabilité de ceux-ci et de permettre une transmission à d’autres Partenaires au Développement et un désengagement progressif de la Suisse.

Objetivos Capitaliser, consolider et garantir l’appropriation par les acteurs sénégalais des appuis de la Suisse réalisés jusqu’ici en matière de formation professionnelle duale et assurer la transmission à d’autres Partenaires au Développement dans une perspective de durabilité.
Grupos destinarios

-    Cadres et agents du MEFPA;

-    Entreprises/branches professionnelles prioritaires définies par le Sénégal et tuteurs des entreprises formatrices; 

-    Centres de FP identifiés par le MEFPA, directions, et formateurs;

-    PAD actifs dans le secteur de la FP au Sénégal.

Efectos a medio plazo Les acteurs clés sénégalais disposent de capacités renforcées pour faire progresser la mise en œuvre d'une approche de formation professionnelle inspirée du système dual au niveau national. D'autres PAD s'engagent dans le soutien à cette dynamique.
Resultados

Resultados previstos:  

-    Le MEFPA dispose d'une stratégie de déploiement national d'un système dual de FP, en étroite collaboration avec l’économie et les autres PAD; 

-    Les décideurs au niveau national (cadres du MEFPA et « change agents » du secteur économique) possèdent une bonne connaissance des mécanismes et principes fondamentaux d'un système dual de FP; 

-    Les leçons tirées de la phase expérimentale de FP duale sont connues des acteurs clés (administration, économie et PAD); 

-    Un modèle de développement des capacités des lycées professionnels afin de jouer leur rôle de centres de référence pour l’approche duale est soutenu par tous les PAD concernés. 


Resultados de las fases anteriores:  

Grâce à la volonté politique manifeste du gouvernement sénégalais, à la mise à disposition d’expertise suisse depuis 2015, aux bonnes relations de coopération et au fort engagement de l’Ambassade, il a été possible d'obtenir les résultats suivants :

-    Réalisation d’une étude sur la situation de la formation professionnelle au Sénégal; 

-    Etablissement d’une feuille de route pour la mise en place d’un système de formation dual; 

-    Préparation du cadre institutionnel et légal; 

-    Renforcement des capacités des cadres du Ministère (notamment en gestion et suivi de projets); 

-    Lancement d’une phase pilote avec mise en place d’une formation duale dans deux métiers (cuisinier, serveur). A ce jour : 75 jeunes formés sur 3 volées (33 certifiés et 42 en cours de formation). Taux d’insertion professionnelle trois mois après la fin de la formation de plus de 80%; 

-    Formation didactique et pédagogique des formateurs en centres de formation et des tuteurs en entreprises impliqués dans la phase pilote (cuisiniers/serveurs).


Dirección / Officina Federal responsable COSUDE
Crédito Cooperación al desarrollo
Contrapartes del proyecto Contraparte del contrato
Sector privado
  • Sector privado extranjero Norte
  • Sector privado extranjero Sur/Este
  • Sector privado suizo


Coordinación con otros proyectos y actores

PAD : GIZ, LuxDev, Pays-Bas.

Institut fédéral des hautes études en formation professionnelle: formation des enseignants/ tuteurs.

Programme Régional pour la Formation Professionnelle en Afrique de l’Ouest de l’UEMOA soutenu par la DDC.

Presupuesto Fase en curso Presupuesto suizo CHF    450’000 Presupuesto actual suizo ya emitido CHF    219’553