Programme de Renforcement des Capacités d'Action des Femmes (RECAFEM)


Le programme va poursuivre l’appui au Gouvernement du Bénin et aux organisations de la société civile pour réduire les inégalités femmes/hommes aux plans social, culturel, juridique et économique. Le personnel des Ministères sectoriels et des organisations aux niveaux macro et méso sera appuyé, afin de renforcer son engagement et ses compétences, dans le cadre de la mise en œuvre des politiques publiques et des initiatives et actions de développement en faveur des femmes.

Pays/région Thème Période Budget
Bénin
Droits de la personne
Gender
Droits de la personne (y compris droits des femmes)
Organisations et institutions pour l'égalité des femmes
Violence sexuelle & sexiste
01.06.2015 - 31.12.2020
CHF 4'400'000
Contexte

Au Bénin, comme dans les autres pays ouest africains, la pauvreté, l’exclusion sociale et les disparités liées au genre continuent d’être une réalité. La problématique du leadership féminin est caractérisée par une faible représentation des femmes dans les instances et processus de décisions tant en nombre qu’en qualité et cela, à tous les niveaux. Des efforts sont déployés tant par le Gouvernement du Bénin que par des organisations nationales en vue de la réduction de ces inégalités.

Objectifs

Des progrès significatifs sont atteints en vue de l’égalité homme/femme dans les domaines social, culturel, juridique et économique.

Groupes cibles

Cadres des Ministères sectoriels,  des organisations nationales et des collectivités locales; femmes dans les communautés.

Effets à moyen terme
  1. Les préoccupations d’équité et égalité de genre sont prises en compte dans les  politiques, stratégies, orientations, textes et lois nationaux et se reflètent notamment dans les budgets / programmes correspondants et dans la troisième génération du document de stratégie de croissance et de réduction de la pauvreté.
  2. L’application des lois et l’amélioration du contexte social favorisent le respect des droits des femmes et l’amélioration, de leurs conditions de vie, l’accès aux postes de prise de décisions et la  réduction des violences.
  3. Les femmes et les hommes ont un accès plus égalitaire aux ressources et aux bénéfices des programmes et des stratégies mis en œuvre par la DDC, grâce à une intégration efficace du genre dans les interventions (mainstreaming).
Résultats

Principaux résultats attendus:  

La budgétisation du genre est appliquée par au moins quatre ministères sectoriels; l’efficacité de la coordination du genre a permis de renforcer le dialogue politique des Partenaires Techniques et Financiers et des Organisations de la Société Civile (OSC) sur la thématique au plan national et local; l’accès des femmes aux postes électifs et nominatifs, au niveau communautaire et des organisations socio-professionnelles s'est accru; les partenaires de la Coopération suisse appliquent systématiquement l’approche genre dans leur planification et mécanisme de mesure des effets; des actions innovantes de promotion des femmes sont menées avec succès par les partenaires; elles sont diffusées et appliquées par d’autres organisations nationales.


Principaux résultats antérieurs:  

Amélioration du cadre réglementaire avec la signature du décret portant sur l’opérationnalisation du Conseil National pour la Promotion de l’Equité et de l’Egalité du Genre; prise en compte du genre dans la Note d'Orientation Economique de 2014 et lettre de cadrage budgétaire instruisant les ministères à rendre leur budget 2014 sensible au genre; disponibilité des données statistiques désagrégées selon le sexe depuis 2013 et des indicateurs pour le suivi-évaluation de la Strategie de Croissance et de Reduction de la Pauvreté dans les domaines du genre et de la protection sociale; amélioration de la confiance en soi des femmes qui prennent de plus en plus la parole et démontrent un engouement à se présenter aux élections communales et locales avec implication des hommes (époux ou proches des femmes leaders) engagés à accompagner et à soutenir les candidatures féminines.


Direction/office fédéral responsable DDC
Crédit Coopération au développement
Partenaire de projet Partenaire contractuel
ONG internationale ou étrangère
  • Care International


Autres partenaires

Partenaires des Programmes DDC

Coordination avec d'autres projets et acteurs

Programmes DDC, UNFPA, GIZ, PNUD, Pays-Bas

Budget Phase en cours Budget de la Suisse CHF   4'400'000 Budget suisse déjà attribué CHF   4'219'127
Phases du projet Phase 4 01.06.2015 - 31.12.2020   (Phase en cours) Phase 3 01.05.2011 - 30.06.2015   (Completed) Phase 2 01.05.2004 - 28.02.2010   (Completed)