Cuba

Dans le cadre de sa stratégie actuelle de coopération (2017-2021), la Suisse (DDC) soutient le gouvernement cubain dans la modernisation de son modèle socio-économique. Depuis 2011 elle concentre son action sur le développement local.

Carte de Cuba
© DFAE

Comparé aux autres pays des Caraïbes et de l’Amérique centrale, Cuba enregistre des résultats plutôt positifs au niveau des services sociaux de base (santé, éducation, sécurité sociale). Cependant, le pays fait face à des problèmes économiques caractérisés par l’existence d’une double monnaie et une dépendance vis-à-vis de l’extérieur pour les denrées alimentaires de base. Depuis 2011, le gouvernement s’est engagé dans un processus de déconcentration des services publics, de privatisation de certaines activités économiques et de municipalisation.

La DDC soutient des projets dans 95 des 168 communes cubaines, dans le domaine de la participation (appui à la décentralisation, développement des capacités des institutions municipales, planification et gestion participative), de l’agriculture et du développement économique (soutien aux coopératives privées, renforcement des chaînes de valeurs, production bio certifiée, énergies renouvelables) et de la promotion de l’égalité genre (inclusion sociale, lutte contre les discriminations de genre, âge, orientation sexuelle).

Gestion municipale

Participation citoyenne et décentralisation

Depuis le lancement en 2011–2012 de la réforme de décentralisation dans deux provinces pilotes (Mayabeque, Artemisa), 80 municipalités ont développé une Stratégie de développement municipal avec le soutien de la coopération suisse. Il s’agit d’abord d’accompagner les autorités locales dans la définition de processus de consultation avec les institutions sectorielles locales et la population, puis d’identifier des petits projets de développement locaux qui sont financés soit par les impôts locaux (1% des recettes municipales peuvent être utilisées localement), soit avec le soutien de la coopération suisse.

Dans certaines communes, jusqu’à 5 projets soutenus par la Suisse travaillent de manière coordonnée avec les autorités communales dans le but d’améliorer les conditions de vie de la population dans certains domaines prioritaires: logement, production agricole, énergies renouvelables. La limitation des ressources financières et des compétences des autorités municipales continue de représenter un défi majeur, qui doit être clarifier au niveau du gouvernement.

Agriculture et développement économique au niveau municipal

Dans les quelque 40 municipalités dans lesquelles la DDC intervient, la production agricole a connu une augmentation moyenne annuelle de 10.7% entre 2010 et 2016. 3.9 millions de personnes, soit 31% de la population totale, a bénéficié de ces interventions (création d’emploi, augmentation des revenus). La mise en lien des différents acteurs (petits producteurs, coopératives, entreprises étatiques) et des mécanismes économiques (certifications, transport, commercialisation) représentent des défis majeurs.

Agriculture et sécurité alimentaire

Inclusion sociale et égalité genre

La coopération suisse soutien deux plateformes d’institutions officielles, d’ONG locales et de projets communautaires actifs sur les thématiques d’inclusion sociale, de lutte contre toute formes de discrimination et de promotion de l’égalité genre. Les 15 institutions partenaires soutenues par la Suisse mènent des campagnes nationales sur ces thèmes clés et atteignent à la fois les citoyens (sensibilisation) et les autorités nationales (adaptation du cadre légal).  

Histoire de la coopération

Un engagement d’abord humanitaire, dès 1997

La DDC est présente à Cuba depuis 1997 avec des projets tout d’abord humanitaires, notamment dans le domaine médical. En 2000, la DDC établit un bureau de coopération à la Havane et développe un programme spécial de coopération. Après une phase exploratoire (2000–2003), le programme suisse se développe sur deux axes: le développement local et le développement économique durable. Ces axes sont maintenus jusqu’en 2011 avec en sus l’introduction du thème transversal genre. Dans le cadre de la stratégie actuelle de coopération (2017-2021), le programme se concentre sur un axe unique d’intervention: le développement local.

Projets actuels

Objet 13 – 16 de 16

BASAL – Proyecto Bases Ambientales para la Sostenibilidad Alimentaria Local.

01.11.2016 - 30.06.2020

BASAL contributes to the reduction of the vulnerabilities of the agricultural sector to climate change in Cuba. Its contributions concentrate on the identification, development and application, of measures and tools to promote the adaptation of the Cuban agriculture to the effects of climate change. The project also increases institutional and individual capacities to use the tools and methodologies, put at the disposal of the authorities and the Cuban institutions for the implementation of effective politics that contribute to a sustainable food production in a context of changing climate.


PRODEL – Programme to strengthen municipal capacities for local development

01.04.2016 - 31.03.2020

PRODEL is part of the Cuban decentralization reform process that seeks to build the capacities of local government representatives in local development management and assist them in formulating and implementing Municipal Development Strategies (EDMs) as a tool to maximize local resources and improve local services.


PEGIN - Promoción de la Equidad de Género con Incidencia Nacional

01.04.2015 - 30.06.2021

Formada por seis organizaciones cubanas la plataforma PEGIN busca incidir en políticas nacionales para promover procesos políticos y sociales a favor de la igualdad de género y para evitar que las reformas actuales no crean nuevas discriminaciones. Además, el proyecto contribuye a incorporar los principios de igualdad de género en todo el programa de COSUDE (transversalización).


AGRI-CHAINS – Development of agri-food chains at the local level

01.05.2014 - 30.06.2020

The AGROCADENAS Project, developed by the Ministry of Agriculture and the European Union with the contribution of Switzerland, seeks to improve food security through increased local production and dynamic processing and marketing. It supports three key agri-food chains (grains, cow milk and beef), benefiting 10,000 producers directly and over 1.6 million inhabitants in selected municipalities indirectly

Objet 13 – 16 de 16