Agriculture et sécurité alimentaire

Des femmes repiquant du riz dans une rizière irriguée.
En milieu rural, l’agriculture est encore souvent la seule source d’activité possible. © CGIAR

La faim et la malnutrition mettent non seulement en danger la santé individuelle, mais aussi, et de manière importante, le développement des pays. La DDC veille à ce que tous aient une alimentation adéquate, suffisante et de qualité. Elle attache une grande importance à l’ensemble de la chaîne de valeur alimentaire: des champs où les aliments sont cultivés en passant par le stockage et la transformation, les marchés, le commerce et le transport, et ce jusqu’à l’assiette du consommateur.

La DDC se mobilise à l’échelle mondiale pour le droit fondamental à une alimentation adéquate. Par ses activités, elle vise à fournir aux plus démunis et aux plus défavorisés – notamment les petits agriculteurs, les femmes et les jeunes – un accès égal aux connaissances, aux ressources productives et aux marchés. À cet égard, la DDC soutient ces populations pour une utilisation à la fois productive et responsable des ressources naturelles, pour le stockage et la commercialisation de leurs produits ainsi que dans l’adaptation constante au changement climatique et à des conditions environnementales qui ne cessent d’évoluer. Dans tout cela, elle accorde une attention particulière à la préservation de la biodiversité très menacée. Elle s’engage également pour des systèmes de recherche et de conseil axés sur des besoins concrets.

La DDC encourage également les innovations qui permettent aux consommatrices et aux consommateurs de bénéficier d’une alimentation saine et variée, à travers l’entièreté de la chaîne de valeur alimentaire, et d’avoir accès aux denrées alimentaires appropriées aussi bien en milieu rural qu’en milieu urbain.

Une agriculture durable est fondamentale pour garantir une nutrition saine et préserver la biodiversité, éléments fondamentaux du une alimentation adéquate. Dans cette perspective, la Suisse s’engage pour la sécurité alimentaire dans le cadre de la coopération internationale. L’agriculture suisse est un exemple à suivre grâce à sa production alimentaire familiale et multifonctionnelle et l’accent mis sur l’équilibre social et régional ainsi que sur le respect de l’environnement.

Accès à l’alimentation

Permettre aux populations pauvres et défavorisées d’avoir accès à une alimentation adéquate grâce à des systèmes équitables («du champ jusqu’à l’assiette»).

Production, conseil et commercialisation

Soutenir les petites exploitations et leurs organisations pour une gestion, une production et un stockage durable des denrées alimentaires.

Droits fonciers

Promouvoir un accès équitable à la terre et aux autres ressources naturelles afin de renforcer l’autonomie des communautés rurales.

Biodiversité

Sauvegarder la diversité des cultures et améliorer les systèmes de production de semences, en s’appuyant, entre autres, sur le savoir de la population locale et sur la préservation des variétés traditionnelles.

Empêcher la désertification et l’érosion des sols

Protéger et sauvegarder la fertilité des sols.

Aide alimentaire

Garantir aux personnes un approvisionnement alimentaire ainsi que l’accès à d’autres biens et services de base en cas de conflits, de crises ou de catastrophes.

Documents

Projets actuels

Objet 157 – 168 de 177

Strengthening Land Governance

01.06.2017 - 31.07.2022

In the past 12 months, close to 10’000 claims on land were registered with state/regional governments. This project addresses land issue from three different angles: 1) OneMap Myanmar, implemented by the University of Bern, facilitates multi-stakeholder processes based on accurate land data; 2) the Land Core Group is THE voice of Civil Society in policy making around land; and 3) the Transnational Institute builds the capacity and networks of ethnic civil society organisations for their effective participation in policy and peace processes.


Soutien au Dispositif National de Sécurité Alimentaire -PRESA-

01.05.2017 - 31.12.2022

Malgré l’excédent céréalier enregistré depuis plus de 20 ans, le Mali fait face à des crises alimentaires récurrentes qui touchent près du quart de la population. La Suisse soutient le Dispositif National de Sécurité Alimentaire par la combinaison des instruments de l’aide humanitaire et de développement en vue de gérer les crises alimentaires et renforcer la résilience des populations vulnérables. Cet appui contribuera à la stabilité du pays et de la sous-région et a le potentiel de réduire la migration forcée.


Reform and Development of Markets, Value Chains and Producers’ Organisations

Réforme et développement des marchés, des chaînes de valeur et des organisations de producteurs, territoire palestinien occupé

01.03.2017 - 31.12.2022

Private sector-led agriculture and agribusiness in the Palestinian occupied territory (oPT) can play a key role in building a resilient economy towards economic growth and in safeguarding rights and entitlements to natural resources and markets. This program aims at improving income and productivity in the agriculture sector, through improved access to markets, increased share of local market, enhanced competitiveness and profitability of Palestinian agribusinesses.

Pays/région Thème Période Budget
Autorité Palestinienne
Agriculture et sécurité alimentaire
Développement agricole
Politique agricole
Coopératives agricoles & organisations d’agricultrices/eurs

01.03.2017 - 31.12.2022


CHF  3’000’000



Improved food security, nutritional status and incomes among vulnerable households in Juba, South Sudan

01.02.2017 - 31.12.2018

In the current context of economic stress and limited supply of food due to disruption of the main supply routes, urban and peri-urban agriculture in and around areas of Juba provides livelihood opportunities for food production and income generation. The deteriorating situation calls for a two-pronged approach of boosting the agricultural production of nutritious commodities and improving access to the most vulnerable groups who may not be able to produce for their own consumption.


Sustainable Livelihood and Disaster Mitigation (SLDM)

01.02.2017 - 30.06.2022

The intervention works on the nexus of DRR, food security and agroforestry and successor programme of the Sloping Land Management programme (SLM). Building on SLM, food security remains central, but DRR is the principle concern of the domain of intervention. Combining food security and DRR increases the scope to work holistically towards sustaining the resources on which livelihoods depend. The emphasis on sustainable food production addresses the humanitarian needs of communities. Coupling this with a focus on community action serves to enlarge the scope for groups and individuals to act more autonomously.


Programme d’Hydraulique Rurale – Appui Au Secteur Eau et Assainissement (PHRASEA) Phase 2

01.01.2017 - 31.12.2022

Moins de 50% des nigériens ont accès à l’eau potable et seuls 7% disposent de conditions d'assainissement de base. La croissance démographique galopante, la dispersion de la population sur le territoire et la précarité des finances publiques sont des contraintes empêchant l'accès des populations à ces services de base. Le PHRASEA vient en appui aux efforts du gouvernement, en misant sur la maitrise d’ouvrage des communes.


Programme d’appui à une gouvernance agricole inclusive en Haiti (PAGAI) - Phase 1

01.07.2016 - 31.07.2022

Le PAGAI vise l’amélioration de la sécurité alimentaire et du revenu des exploitations agricoles à travers un meilleur accès des producteurs-trices à des services, des innovations susceptibles d’augmenter la performance et la rentabilité économique de l’agriculture familiale en Haïti. L’expérience et l’expertise reconnues de la Suisse dans le renforcement des petites exploitations agricoles permettra l’accompagnement de 10'000 exploitants-tes agricoles et de 30 organisations paysannes dans le Sud d’Haïti afin qu’ils puissent mieux se structurer, jouer des fonctions économiques plus importantes dans les filières agricoles et mieux intégrer les espaces de prise de décision.


Programme d’appui à la commercialisation du bétail en Afrique de l’Ouest (PACBAO)

01.07.2016 - 30.06.2023

L’élevage et les marchés des produits animaux contribuent à l’intégration régionale et à la sécurité alimentaire en Afrique de l’Ouest. La Suisse soutient la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et le secteur privé de la région afin de fluidifier les échanges des produits animaux entre les 15 Etats plus le Tchad. La finalité est d’accroitre le revenu des éleveurs, développer des emplois surtout pour les femmes et les jeunes et favoriser une transhumance apaisée dans la région.



Swiss Bluetec Bridge: Swiss start-ups benefit disadvantaged populations

11.02.2016 - 31.05.2024

In addition to the sustainable management of resources and good governance, water-related challenges open up a wide field for technological innovation, particularly in the application of nanotechnologies for water treatment, especially ones which are energy-efficient. The challenge for Swiss Bluetec Bridge is to put these cutting-edge 'Swiss' technologies at the service of the poor and ensure that they are sustainably managed. To do this the project must seek to bridge the gap between public support for start-ups and private investment.


Programme de développement social en milieu urbain (PDSU)Programme de développement économique local et de sécurité alimentaire à Koutiala

01.01.2016 - 31.12.2022

Le Programme Sigida Kura a permis d’améliorer les capacités de planification et de gestion des 37  collectivités territoriales du cercle de Koutiala qui ont réalisé des infrastructures permettant d’améliorer  la sécurité alimentaire dans le cercle, d’augmenter les revenus des producteurs et de créer plus de 230 emplois permanents. Avec cette dernière phase, la DDC poursuit son accompagnement aux collectivités territoriales qui mettent en place un cadre durable de leur développement économique local.


PREST 5, Pistes rurales et désenclavement à l’Est

01.01.2016 - 30.06.2022

Les routes constituent un soutien à la croissance économique par la mobilité des personnes et des marchandises. Au Burkina Faso, elles demeurent en deçà des besoins et des référentiels de l’espace UEMOA. Partant de ce constat et sur l’expérience de la DDC, le gouvernement a souhaité que la Suisse finance conjointement un projet d’infrastructures et de mobilité avec la Banque Mondiale avec la méthode haute intensité de main d’œuvre (HIMO). Un inventaire des initiatives basées sur la méthode HIMO dans les 13 régions a été lancé en vue d’élaborer une politique nationale HIMO. La DDC s’engage à contribuer à ce projet et valorise la méthode HIMO à l’échelle nationale.

Objet 157 – 168 de 177