Agriculture et sécurité alimentaire

Des femmes repiquant du riz dans une rizière irriguée.
En milieu rural, l’agriculture est encore souvent la seule source d’activité possible. © CGIAR

La faim et la malnutrition mettent non seulement en danger la santé individuelle, mais aussi, et de manière importante, le développement des pays. La DDC veille à ce que tous aient une alimentation adéquate, suffisante et de qualité. Elle attache une grande importance à l’ensemble de la chaîne de valeur alimentaire: des champs où les aliments sont cultivés en passant par le stockage et la transformation, les marchés, le commerce et le transport, et ce jusqu’à l’assiette du consommateur.

La DDC se mobilise à l’échelle mondiale pour le droit fondamental à une alimentation adéquate. Par ses activités, elle vise à fournir aux plus démunis et aux plus défavorisés – notamment les petits agriculteurs, les femmes et les jeunes – un accès égal aux connaissances, aux ressources productives et aux marchés. À cet égard, la DDC soutient ces populations pour une utilisation à la fois productive et responsable des ressources naturelles, pour le stockage et la commercialisation de leurs produits ainsi que dans l’adaptation constante au changement climatique et à des conditions environnementales qui ne cessent d’évoluer. Dans tout cela, elle accorde une attention particulière à la préservation de la biodiversité très menacée. Elle s’engage également pour des systèmes de recherche et de conseil axés sur des besoins concrets.

La DDC encourage également les innovations qui permettent aux consommatrices et aux consommateurs de bénéficier d’une alimentation saine et variée, à travers l’entièreté de la chaîne de valeur alimentaire, et d’avoir accès aux denrées alimentaires appropriées aussi bien en milieu rural qu’en milieu urbain.

Une agriculture durable est fondamentale pour garantir une nutrition saine et préserver la biodiversité, éléments fondamentaux du une alimentation adéquate. Dans cette perspective, la Suisse s’engage pour la sécurité alimentaire dans le cadre de la coopération internationale. L’agriculture suisse est un exemple à suivre grâce à sa production alimentaire familiale et multifonctionnelle et l’accent mis sur l’équilibre social et régional ainsi que sur le respect de l’environnement.

Appel à propositions

La DDC est en quête d’initiatives permettant d’améliorer les systèmes alimentaires et d’obtenir des impacts transformateurs et durables sur les populations pauvres.

Accès à l’alimentation

Permettre aux populations pauvres et défavorisées d’avoir accès à une alimentation adéquate grâce à des systèmes équitables («du champ jusqu’à l’assiette»).

Production, conseil et commercialisation

Soutenir les petites exploitations et leurs organisations pour une gestion, une production et un stockage durable des denrées alimentaires.

Droits fonciers

Promouvoir un accès équitable à la terre et aux autres ressources naturelles afin de renforcer l’autonomie des communautés rurales.

Biodiversité

Sauvegarder la diversité des cultures et améliorer les systèmes de production de semences, en s’appuyant, entre autres, sur le savoir de la population locale et sur la préservation des variétés traditionnelles.

Empêcher la désertification et l’érosion des sols

Protéger et sauvegarder la fertilité des sols.

Aide alimentaire

Garantir aux personnes un approvisionnement alimentaire ainsi que l’accès à d’autres biens et services de base en cas de conflits, de crises ou de catastrophes.

Documents

Projets actuels

Objet 157 – 168 de 175

LEB Direct Action - contribution to improved access to water and sanitation services in Bekaa Valley

01.10.2015 - 30.09.2020

The delivery of Water and Sanitation services by the Bekaa Water Establishment (BWE) has been partly disrupted since the massive arrival of refugees from Syria, due to a high demand on an establishment whose structure and daily operation procedures are inefficient. SDC intends to support the much needed development of the BWE to improve the quality of its services to all, Lebanese host communities as well as refugee populations.


Contribution to the Cotton Reform Multi-Donors Trust Fund of the World Bank in Uzbekistan

01.09.2015 - 30.09.2021

The World Bank led multi-donor trust fund will contribute to a sustainable cotton reform by thoroughly monitoring child and forced labour during cotton harvest, building the capacities of relevant authorities in terms of international standards and legislaion, raising awareness of the population and the stakeholders' groups involved in cotton picking. This will feed into policy dialogue with the Government and eventually eradicate this harmful practice for the rural population.


Kenya resilient arid lands partnerships for integrated development (Kenya RAPID)

01.08.2015 - 31.08.2020

Pastoralism is a millennia old livelihood strategy adapted to the marginal and harsh environments of the Arid and Semi-Arid Lands (ASAL). This programme supports the historically marginalized pastoralist communities of Northern Kenya, bordering Somalia and Ethiopia, with improved access to water (for both livestock and domestic use) and improved rangelands management through water infrastructure, strengthened public and private institutions and policy frameworks.


Innovation and dissemination of technologies for adaptation of agriculture to climate change – AGRIADAPTA

01.07.2015 - 30.06.2021

10'000 families in 19 municipalities of the country improve their food security and their situation of poverty by practising sustainable and climate-smart agriculture. The Project will provide resources so that small-hold farmers in environmentally degraded dry areas affected by climate change and variability develop capacities, exchange knowledge and apply technologies for climate change adaptation.


AFR55, EcoWap, Phase 2

01.04.2015 - 30.09.2020

La politique agricole de l’Afrique de l’ouest vise la sécurité alimentaire en mettant un accent particulier sur la modernisation des exploitations familiales et au développement des filières agricoles. Pour défendre les intérêts des petits producteurs, les organisations paysannes faîtières jouent un rôle important dans la mise en œuvre de la politique agricole régionale. La DDC appui les trois principales organisations faîtières de la région à travers des contributions.


Contribution to the Pan African Bean Research Alliance PABRA

01.01.2015 - 31.12.2020

The greatest global challenge today is how to ensure food and nutrition security of a rapidly growing human population, considering climate change and without adversely affecting the natural base upon which the production is dependent. Beans, as the most important consumed grain legume, are a very good source of vitamins, minerals, and plant derived micronutrients. Significant yield increase of more than 60% are possible, following access to and use of improved varieties coupled with integrated crop management practices.



Programme d’Appui au Secteur de l’Elevage au Mali – PASEM

01.12.2014 - 31.05.2021

Malgré son importance dans l’économie, l’environnement et les sociétés (agro)pastorales, l’élevage rencontre plusieurs contraintes dont la faible productivité, l’insécurité foncière, la faible organisation des acteurs et une forme de marginalisation sociale des éleveurs. La DDC souhaite valoriser les immenses potentialités de l’élevage en renforçant l’approche chaine de valeurs orientée vers le développement des marchés et des acteurs du secteur privé, favorisant la prise en compte des pauvres, des femmes et des jeunes.


Global Governance on Food Security

01.10.2014 - 31.12.2020

Switzerland will strengthen its commitment for an inclusive and effective global architecture for food security and nutrition. Therefore, the SDC/GPFS will maintain the focus of its attention on  the Committee on World Food Security (CFS), which is the most inclusive policy platform for food security-related issues. The second focus will be on the coordination role of the UN system at interagency and policy levels. The participation of farmers’ organisations in country-based public investment programmes will also be facilitated, in line with the above-mentioned interventions.


Programme d’appui à la production agricole en Haiti

01.07.2014 - 31.12.2020

Le développement et le renforcement des services financiers et de conseils agricoles ainsi qu’un ciblage des groupes vulnérables en milieu rural contribueront – à travers de plus grands investissements dans l’agriculture - à une productivité et à une qualité accrue dans les filières concernées, à des revenus plus importants, à une sécurité alimentaire améliorée, à une vulnérabilité réduite et à une meilleure protection sociale des petit-e-s producteurs-trices et des personnes les plus défavorisées.


IGAD-FAO Partnership Programme (PP) on Building Resilience for (Agro-) Pastoralist Communities

01.06.2014 - 31.12.2020

IGAD and FAO will jointly contribute to build resilience of communities in the Horn of Africa’s cross-border areas by addressing marketing and trade, transboundary animal diseases and natural resources management. It will also contribute to strengthen the capacity of IGAD specialized agencies to lead the regional agenda for the improvement of cross-border pastoral livelihoods.


Institutional Strengthening of IGAD

31.05.2014 - 31.12.2020

The Intergovernmental Authority on Development (IGAD) is a sub-regional organization in the Horn of Africa. In line with Switzerland’s decision to increase its engagement with IGAD, the proposed contribution aims at strengthening the organization institutionally based on its political legitimacy, thematic relevance and capacity to contribute to peace and development in one of the world’s most fragile regions.

Objet 157 – 168 de 175