Relations bilatérales Suisse – Laos

La Suisse et le Laos ont établi des relations diplomatiques en 1963, et entretiennent de bonnes relations bilatérales. La Suisse soutient les efforts de développement du Laos par sa coopération internationale. Les échanges commerciaux entre les deux pays sont marginaux.

Points clés des relations diplomatiques

L’Ambassade de Suisse à Bangkok, Thaïlande, est compétente pour le Laos. En outre, depuis l’été 2012, toutes les prestations consulaires sont fournies par le centre consulaire régional de Bangkok. Le consulat honoraire à Vientiane a été transformé en Agence consulaire.

La Suisse et la République démocratique populaire lao entretiennent des relations diplomatiques depuis 1963. Les deux pays cultivent un dialogue politiques régulier depuis 2012.

L’ambassadeur du Laos accrédité en Suisse réside à Genève. 

Ouvert à l’automne 2006, le Bureau de coopération de la Direction du développement et de la coopération (DDC) à Vientiane a permis un développement rapide des programmes au Laos. La Suisse renforce ainsi les relations qu’elle entretient avec le gouvernement laotien depuis le milieu des années 90 dans le domaine de la coopération au développement.

Par ailleurs, la Suisse collabore avec le Laos dans le contexte de l’ANASE (Association des nations de l’Asie du Sud-Est), dont la Suisse est devenue partenaire de dialogue sectoriel en juillet 2016 sous la Présidence de l’ANASE assumée par le Laos.

Banque de données des traités internationaux

Gouvernement de Laos (en)

Relations économiques et financières

Les échanges commerciaux entre la Suisse et le Laos sont modestes malgré une augmentation depuis les années1990. La Suisse exporte entre autres de l’horlogerie, des machines et des produits pharmaceutiques, et importe principalement des pierres précieuses et des textiles.

Soutien commercial, Switzerland Global Enterprise SGE

Coopération au développement et aide humanitaire

La Suisse soutient le pays depuis 1995 à travers son programme consacré à la région du Mékong. La stratégie régionale Mékong 2018-2021 s’articule autour de trois axes thématiques prioritaires :

  • La gouvernance locale et la participation citoyenne
  • L’agriculture et la sécurité alimentaire
  • La formation professionnelle et l’emploi

Quant à l’aide humanitaire, celle-ci intervient de manière ponctuelle en cas de catastrophe naturelle.

Depuis 2013, deux experts régionaux en réduction des risques et gestion de catastrophe sont basés à Bangkok pour appuyer des projets de la DDC en Asie du sud-est et Pacifique ainsi que pour intervenir rapidement en cas de catastrophe naturelle dans ces régions. Ces experts soutiennent également l’ANASE pour renforcer sa capacité de gestion des risques de catastrophe et leur réponse rapide.

Le Laos bénéficie également de certains programmes régionaux de développement économique du Secrétariat d’Etat à l’Economie (SECO).

Coopération au développement et aide humanitaire

Projet PROMISE (en)

Les Suissesses et Suisses au Laos

Début 2018, 131 Suisses vivaient au Laos.