Relations bilatérales Suisse–Ethiopie

Les relations entre l’Ethiopie et la Suisse sont basées sur plusieurs accords bilatéraux. L’Ethiopie fait partie du programme suisse de coopération pour la Corne de l’Afrique 2022-2025. L’Ethiopie fait partie de la grande Corne de l’Afrique, priorité géographique de la stratégie Afrique sub-saharienne 2021-2024.

Points clés des relations diplomatiques

L’Ethiopie, deuxième pays le plus peuplé d’Afrique, joue un rôle fondamental pour la stabilité de l’ensemble de la région de la grande Corne de l’Afrique. Elle abrite le siège de l’Union Africaine à Addis-Abeba et fait figure de   plateforme multilatérale continentale.

Le programme de coopération régional 2022-25 pour la Corne de l’Afrique a pour but de garantir la cohérence et l’efficacité de l’action suisse dans les différents pays de la région d’une part, et au sein des instances régionales et multilatérales d’autre part.

En 2014, un protocole d’entente a été signé pour intensifier le dialogue bilatéral et des consultations politiques régulières ont lieu entre la Suisse et l’Ethiopie.

Stratégie pour l'Afrique Subsaharienne 2021-2024 (PDF, 3.0 MB, Français)

Banque de données des traités internationaux

Coopération économique

L’Ethiopie est un partenaire commercial important de la Suisse en Afrique de l’Est. La stratégie pour l’Afrique Subsaharienne 2021-2024 du Conseil fédéral place d’ailleurs le pays dans les « lionnes économiques » de l’Afrique en raison de son potentiel économique. En 2020, le volume des échanges s’élevait à CHF 219 millions. Les exportations suisses vers l’Ethiopie représentaient plus de CHF 60 millions. Elles se composent essentiellement de produits pharmaceutiques et de machines. La Suisse a importé pour CHF 159 millions, principalement de l’or et du café. Une trentaine d’entreprises suisses sont présentes en Ethiopie.

Soutien commercial, Switzerland Global Enterprise SGE

Coopération en matière d’éducation, de recherche et d’innovation

Les chercheurs éthiopiens peuvent déposer leur dossier de candidature auprès du Secrétariat d’Etat à la formation, à la recherche et à l’innovation (SEFRI) pour obtenir une bourse d’excellence de la Confédération suisse. Divers projets de la DDC offrent également un cadre de coopération dans le domaine de la formation.

Bourses d’excellence de la Confédération suisse pour chercheurs et artistes étrangers, SEFRI

Coopération au développement et aide humanitaire

La Corne de l'Afrique est marquée par des conflits armés prolongés, des graves crises alimentaires et des déplacements massifs de populations.

En Ethiopie, le programme de coopération régional 2022-2025 pour la Corne de l'Afrique met l’accent sur la sécurité alimentaire, la santé, la migration et la protection dans le sud-est du pays. Sa mise en œuvre est assurée conjointement par la DDC et le Secrétariat d’Etat du DFAE, le Secrétariat d’Etat aux migrations du DFJP et les ambassades suisses présentes dans la région.

L’aide humanitaire suisse se concentre sur la crise affectant le Nord du pays.

Coopération au développement et aide humanitaire

Les Suisses en Ethiopie

Selon la statistique des Suisses de l’étranger, 192 ressortissants suisses vivaient en Ethiopie et 2977 ressortissants éthiopiens vivaient en Suisse fin 2020.

Historique des relations bilatérales

En 1878, l’ingénieur thurgovien Alfred Ilg fut appelé en qualité de conseiller par l’empereur Ménélik II. Il exerça une influence considérable sur la politique étrangère du pays et contribua à l’avancement des travaux de construction de la ligne de chemin de fer entre Addis Abeba et Djibouti, favorisant ainsi le développement de la capitale éthiopienne.

En 1933, la Suisse et l’Ethiopie signèrent un traité d’amitié et de commerce. Après la guerre italo-éthiopienne et la Seconde Guerre mondiale, les relations entre les deux pays s’intensifièrent. En 1955, la Suisse ouvrit à Addis Abeba une mission diplomatique, qu’elle transforma en ambassade en 1962.

Ethiopie, dictionnaire historique de la Suisse

Documents Diplomatiques Suisses, Dodis