Relations bilatérales Suisse–Hongrie

Les relations entre la Suisse et la Hongrie sont fortement marquées par les événements de 1956: après l’échec de la révolte contre le communisme soviétique, quelque 12’000 Hongrois ont trouvé refuge en Suisse. La Hongrie a fait partie des pays bénéficiaires de la contribution suisse à l’élargissement. 

Points clés des relations diplomatiques

Les deux pays entretiennent des relations diplomatiques étroites et coopèrent de manière rapprochée notamment dans les domaines de l’économie, de l’éducation et de la culture. À partir de 2008, la coopération assurée dans le cadre de la contribution suisse à l’élargissement en faveur de la Hongrie a été au centre des préoccupations, et cela pendant dix ans. 

Banque de données des traités internationaux

Coopération économique

La Hongrie est le troisième partenaire commercial de la Suisse en Europe centrale. En 2018, les investissements directs suisses en Hongrie se sont élevés à 5,7 milliards d’euros, faisant de cette dernière la troisième bénéficiaire de capitaux suisses en Europe centrale et orientale après la Russie et la Pologne. La Suisse se classe au 6e rang des pays créateurs d’emploi en Hongrie depuis 2009. Les produits de l’industrie mécanique et électronique ainsi que les produits pharmaceutiques et agricoles figurent parmi les principales marchandises du commerce bilatéral entre la Suisse et la Hongrie.

Soutien commercial, Switzerland Global Enterprise

Information par pays, Secrétariat d’Etat à l’économie SECO

Coopération dans le domaine de l’éducation et de la formation

Dans le domaine scientifique, la contribution suisse à l’élargissement a soutenu un programme de partenariat entre l’Université germanophone Andrassy et l’Université de St-Gall, de même qu’un programme de bourses destiné aux scientifiques hongrois désirant se rendre dans des hautes écoles suisses.

Les chercheurs et les artistes de Hongrie peuvent déposer leur dossier de candidature auprès du Secrétariat d’État à la formation, à la recherche et à l’innovation (SEFRI) pour obtenir des bourses d’excellence de la Confédération suisse.

Bourses d’excellence de la Confédération suisse destinées aux chercheurs et artistes étrangers, SEFRI

La contribution de la Suisse à l’élargissement de l’UE

La Hongrie fait partie des pays qui ont bénéficié de la contribution suisse à l’élargissement. À la fin du premier semestre de 2017, 39 projets avaient été mis en œuvre pour un montant total d’environ 131 millions de francs. Les objectifs de départ ont été atteints, voire dépassés dans le cas de certains projets. La Hongrie est également l’un des bénéficiaires de la deuxième contribution de la Suisse.

Hongrie – pays partenaire de la contribution de la Suisse à l’élargissement

Les Suissesses et les Suisses en Hongrie

Selon la statistique des Suisses de l’étranger, 2062 ressortissants suisses vivaient en Hongrie fin 2019.

Historique des relations bilatérales

La Suisse a été le premier pays d’Europe occidentale à reconnaître, en 2000, la carte d’identité hongroise comme document de voyage.

La Suisse a reconnu l’État hongrois en 1920 après la chute de la monarchie danubienne. Les relations diplomatiques entre la Suisse et la Hongrie ont brièvement été interrompues vers la fin de la Seconde Guerre mondiale. Elles ont été rétablies dès 1946, après la reconnaissance du gouvernement hongrois par la Suisse en décembre 1945. Les relations se sont refroidies avec la transformation de la Hongrie en république populaire communiste sous influence soviétique. Des négociations économiques tenues à intervalles réguliers ont permis de maintenir des relations économiques avec l’Europe de l’Est malgré le début de la guerre froide.

Lorsque les troupes soviétiques ont écrasé la révolution hongroise contre le communisme en 1956, la Suisse a fait preuve de solidarité en envoyant des secours sur place et en accueillant quelque 12’000 réfugiés.

Hongrie, dictionnaire historique de la Suisse