Relations bilatérales Suisse–Maroc

Les relations diplomatiques entre la Suisse et le Maroc sont bonnes et diversifiées. La relation de partenariat entre les deux pays s’intensifie dans le domaine économique et multiples autres secteurs. Le Maroc est une destination appréciée des touristes suisses.

Points clés des relations diplomatiques

La qualité des relations entre les deux pays se traduit par la conclusion de plusieurs accords couvrant de nombreux domaines. L'accord de libre-échange entre le Maroc et l'Association européenne de libre-échange (AELE), signé le 19 juin 1997, est entré en vigueur en 1999.

Les ministères des affaires étrangères des deux pays organisent des consultations politiques depuis 2009. Ces consultations visent à développer les domaines d’intérêt commun tels que la coopération au développement, la migration, les réformes démocratiques, la bonne gouvernance, la sécurité humaine, les droits de l’homme et différents domaines sectoriels (énergie, transports, agriculture et tourisme durables).

Dans le domaine multilatéral, les deux pays collaborent de manière étroite. C’est en particulier le cas au sein du Conseil des droits de l'homme de l’ONU et dans le cadre de la Francophonie, où ils défendent souvent des intérêts communs.

Banque de données des traités internationaux

Coopération économique

Le Maroc est le 7e partenaire commercial de la Suisse en Afrique. En 2018, le volume des échanges s'élevait à 580 millions de francs.

La Suisse y exporte essentiellement des produits pharmaceutiques, des machines et des produits horlogers. Les pierres et métaux précieux, les articles de bijouterie, les textiles et vêtements constituent les principales importations de la Suisse. 

La Suisse joue un rôle actif au Maroc depuis plus de 60 ans. Cela fait maintenant plus de 25 ans que la chambre suisse du commerce a été fondée à Casablanca.

Soutien commercial, Switzerland Global Enterprise SGE 

Chambre de commerce suisse au Maroc

Chambre de commerce et d’industrie arabo-suisse (en)

Cercle d’Affaires Suisse-Afrique (fr/en)

Informations par pays, Secrétariat d’Etat à l’économie SECO

 

Coopération dans les domaines de l’éducation et de la formation, de la recherche et de l’innovation

Les chercheurs et artistes originaires du Maroc peuvent déposer leur dossier de candidature auprès du Secrétariat d’État à la formation, à la recherche et à l’innovation (SEFRI) afin d’obtenir des bourses d’excellence de la Confédération suisse.

Au niveau institutionnel, une collaboration s'est instaurée entre une école hôtelière suisse et plusieurs établissements de ce type au Maroc. Par ailleurs, divers hôpitaux des deux pays coopèrent en matière de formation médicale.

Bourses d’excellence de la Confédération suisse pour chercheurs et artistes étrangers SEFRI

Promotion de la paix et sécurité humaine

La stratégie interdépartementale suisse pour l’Afrique du Nord 2017-2020 comporte trois volets:

  • Processus démocratiques et droits de l'homme

  • Développement économique et emploi

  • Migration et protection 

Dans le cadre du premier volet de ce programme, la Suisse s'est engagée dans le renforcement du dialogue entre les autorités et les citoyens.

Elle soutient également des projets pour renforcer la mise en œuvre des recommandations issues de l’examen périodique universel, ainsi que pour promouvoir le respect des droits des migrants et des réfugiés.

Coopération au développement et aide humanitaire

Dans le cadre de la stratégie de coopération suisse en Afrique du Nord, la Suisse œuvre au Maroc pour promouvoir la démocratie, favoriser le développement économique et prévenir les catastrophes naturelles. Elle fournit en outre une contribution visant à protéger les migrants vulnérables et défend leurs droits. 

Les fonds engagés pour la coopération internationale avec le Maroc se sont élevés à 32 millions de francs entre 2011 et 2016. Pour la période 2017 – 2020, un budget de plus de 19 millions de francs est planifié.

Coopération au développement et aide humanitaire

Stratégie de coopération suisse en Afrique du Nord 2017-2020

Echanges culturels

La Suisse participe régulièrement aux festivités organisées lors de la Journée internationale de la Francophonie et lors de la semaine de la langue italienne dans le monde «Settimana della Lingua Italiana nel Mondo». Elle organise aussi divers évènements culturels.

Les Suissesses et les Suisses au Maroc

Fin 2018, près de 1495 ressortissants suisses résidaient au Maroc.

Historique des relations bilatérales

C'est à la fin du XIXe siècle que les premiers commerçants suisses se sont installés à Tanger. La Suisse et le Maroc entretiennent des relations officielles depuis le début du XXe siècle.

En 1921, la Suisse a ouvert un consulat à Casablanca, qui a été déplacé à Rabat en 1947. Elle a reconnu l'indépendance du Maroc en 1956. Dans le cadre de l'établissement de relations diplomatiques avec ce pays, la Suisse a ouvert une légation à Rabat, qui sera élevée au rang d'Ambassade en 1960. Elle disposait également d'un consulat à Tanger, de 1958 à 1968. Aujourd'hui, un consulat honoraire de Suisse est établi à Casablanca et Marrakech.

En 1959, le Maroc a ouvert en Suisse une représentation qui a été élevée au rang d'Ambassade en 1961.

Maroc, Dictionnaire historique de la Suisse

Documents Diplomatiques Suisses, Dodis