Valables le:
Publiés le: 21.02.2024

La situation politique et sociale est tendue. Les protestations et les manifestations se multiplient dans tout le pays et dégénèrent souvent en confrontations violentes entre les manifestants et les forces de sécurité (chapitre Situation générale).


Conseils pour les voyages - Sénégal

Ces conseils pour les voyages correspondent à l'analyse actuelle de la situation faite par le DFAE. Ils sont régulièrement vérifiés et modifiés si nécessaire.

Il est vivement conseillé de consulter également les recommandations générales pour tous les voyages ainsi que la rubrique Focus figurant ci-dessous. Ces informations font partie intégrante des conseils pour les voyages.

Situation générale

La situation politique et sociale est tendue.

Les élections présidentielles annoncées pour le 25 février 2024 ont été reportées; la nouvelle date des élections n'est pas encore connue. Les protestations et les manifestations se multiplient dans tout le pays et dégénèrent souvent en confrontations violentes entre les manifestants et les forces de sécurité. Les dernières manifestations ont fait au moins trois victimes et de nombreux blessés.

Déjà en août et en juin 2023, des personnes ont été tuées ou ont été blessées lors de heurts violents dans des grandes villes, notamment à Dakar. Il faut s’attendre à d'autres incidents de ce genre. Lors d’affrontements violents, des cas d’incendies volontaires, des pillages et des dommages matériels peuvent se produire. En outre, des barrages routiers ont lieu.

Dans le contexte régional complexe du Sahel / Sahara, il convient de tenir compte de la menace terroriste régionale sur les pays d’Afrique de l’Ouest, y inclus le Sénégal. Certains indices laissent penser que des groupes terroristes venant de la région du Sahel auraient étendu leur rayon d’action au Sénégal. Ils sont bien organisés, opèrent sans tenir compte des frontières, et ont des contacts avec des groupes criminels locaux. Dans certaines régions frontalières, il existe en outre un risque d’enlèvement (voir chapitre Risques régionaux spécifiques).

Le risque d'attentats existe dans tout le pays, y compris dans la capitale, Dakar. Prenez également en considération la rubrique terrorisme et enlèvements.
Terrorisme et enlèvements

Faites preuve de prudence de manière générale. Informez-vous avant et pendant le voyage au travers des médias, auprès des autorités locales, de vos personnes de contact sur place ou du personnel de l'hôtel sur le développement de la situation. Tenez-vous à l’écart des manifestations et rassemblements de tout genre. Conformez-vous aux directives des autorités locales (par exemple couvre-feux).

Risques régionaux spécifiques

La description des zones à risques repose sur des données approximatives; les risques ne peuvent se restreindre à des zones délimitées.

Zones frontalières avec le Mali:
Il est déconseillé de se rendre dans les zones frontalières avec le Mali. 
Des bandes armées et des terroristes islamistes, qui vivent de contrebande et d'enlèvements contre rançon, sévissent dans une grande partie du Sahara et du Sahel. Ils sont bien organisés, opèrent sans tenir compte des frontières, et ont des contacts avec des groupes criminels locaux. Il existe un risque élevé d'enlèvements et d'agressions dans les zones frontalières avec le Mali.

Zones frontalières avec la Mauritanie:
Le risque d'enlèvements ne peut pas être exclu dans les zones frontalières avec la Mauritanie. Renseignez-vous avant et pendant votre voyage auprès des autorités locales sur la situation sécuritaire actuelle et faites preuve d’une grande prudence.

Casamance:
Le cessez-le-feu unilatéral décrété par le Mouvement des forces démocratiques de Casamance (MFDC) vis-à-vis du gouvernement sénégalais en 2012 a passablement apaisé la situation. Le 4 août 2022, un accord de paix a été signé entre le gouvernement et une faction du MFDC. La situation sécuritaire reste toutefois volatile. Les rebelles se sont repliés dans les forêts des zones situées à la frontière avec la Guinée-Bissau et la Gambie, où ils se livrent à des activités illégales d’abattage de bois et de contrebande. Dans les zones reculées, des attaques de rebelles contre des personnes civiles ne sont pas à exclure.
La région compte encore de nombreuses zones minées, souvent mal signalées.

En raison des hautes tensions politiques, des affrontements violents entre les manifestants et les forces de l’ordre se produisent. Par exemple, le 31 juillet 2023, deux personnes ont été tuées lors d’émeutes dans la ville de Ziguinchor. Pendant plusieurs jours, l’accès à Ziguinchor a été entravé.

Renseignez-vous avant votre départ et pendant votre voyage en Casamance au travers des médias et auprès des autorités locales sur les conditions de sécurité actuelles. Faites preuve d’une grande prudence et suivez les consignes des autorités locales, par exemple aux nombreux checkpoints de l’armée. Dans toute la région de la Casamance, entreprenez les déplacements sur des routes principales goudronnées et effectuez les déplacements interurbains uniquement la journée. Dans les forêts des régions frontalières avec la Guinée-Bissau et la Gambie, il est déconseillé de s’éloigner des routes principales goudronnées. Cette recommandation s’applique également aux randonnées et aux excursions, etc.

Criminalité

Des actes de brigandage, parfois violents, peuvent se produire, en particulier à Dakar et dans les zones touristiques. Des cas isolés de délits sexuels ont été signalés. On signale également des cambriolages de maisons particulières. Il est recommandé d'observer entre autres les mesures de précaution ci-après:

  • ne portez aucun objet de valeur sur vous (montre, bijou, etc.) ni de grosses sommes d'argent;
  • évitez toute promenade nocturne et tout déplacement de nuit à l'intérieur du pays;
  • accordez une attention particulière à l'aspect sécuritaire lors du choix de votre hébergement.

Transports et infrastructures

Les routes principales sont pour la plupart en bon état. Cependant, il existe un risque élevé d'accidents de la circulation (vitesse excessive, véhicules en mauvais état, conduite aléatoire). La nuit, renoncez aux déplacements à travers le pays.

Pendant la saison des pluies de juillet à octobre, de nombreuses routes deviennent souvent impraticables par endroits.

Il arrive que les connexions Internet ainsi que les réseaux sociaux soient temporairement limités.

Il arrive que les passages de frontières soient temporairement fermés à court terme, par exemple afin d’endiguer la propagation de maladies. Informez-vous auprès des autorités locales ou directement auprès des postes-frontières.

Dispositions légales particulières

Les lois sur l’entrée et le transit avec des véhicules motorisés changent fréquemment. Informez-vous avant d’entreprendre un voyage sur les dispositions légales en vigueur auprès de l’Ambassade du Sénégal à Genève et auprès des autorités douanières sénégalaises.
Ambassade du Sénégal à Genève

Douanes Sénégalaises

Entre autres, sont punissables:

  • les actes à caractère homosexuel;
  • photographier des installations militaires et des bâtiments (aéroports, ponts, etc.).

Les infractions à la loi sur les stupéfiants, y compris la détention de minimes quantités de drogue quelle qu'elle soit, sont passibles de lourdes peines de prison.

Les conditions de détention sont très précaires.

Particularités culturelles

La population sénégalaise est majoritairement de religion islamique. Adaptez le comportement et la tenue vestimentaire aux us et coutumes locaux. Demandez préalablement la permission aux personnes que vous souhaitez photographier. Renseignez-vous dans les guides de voyages, auprès de votre agence ou directement sur place, sur les codes de conduite et les conventions à respecter. Songez également aux règles et prescriptions particulières à observer durant la période du Ramadan.

Soins médicaux

En dehors des grandes villes, les soins médicaux et les services de secours ne sont pas assurés ou sont très limités. Les hôpitaux privés exigent une garantie financière (attestation écrite de couverture des frais ou une avance de payement) avant de commencer un traitement. En cas de maladie ou de blessure grave, il est recommandé de retourner en Suisse pour se faire soigner.

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N’oubliez toutefois pas que l’importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général. Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par le personnel médical et les centres de vaccination.
Liens voyages

Adresses utiles

Prescription douanière du Sénégal: Douanes Sénégalaises

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Ambassade de Suisse au Sénégal
Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils pour les voyages du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est de fournir des indications utiles pour la planification d'un voyage. Toutefois, le DFAE ne peut être tenu responsable ni de la préparation ni du déroulement du voyage.
 
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils pour les voyages ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.