Relations bilatérales Suisse–Nigéria

Le Nigéria, un poids lourd politique et économique, représente un partenaire majeur de la Suisse en Afrique subsaharienne. Les relations étroites entre les deux pays sont portées par des rencontres politiques de haut niveau ainsi que par des dialogues institutionnalisés. Elles s'articulent autour des thématiques suivantes: économie, commerce, migrations, aide humanitaire, droits de l’homme et promotion de la paix.

Points clés des relations diplomatiques

Les relations bilatérales entre la Suisse et le Nigéria sont intenses et variées. Elles se concentrent sur la coopération économique, les questions migratoires, l’aide humanitaire, les droits de l’homme et la promotion de la paix.

Ces thèmes sont régulièrement approfondis à l'occasion de rencontres bilatérales de haut rang. Les conseillers fédéraux Didier Burkhalter et Johann Schneider-Ammann se sont rendus au Nigéria respectivement en 2016 et 2018. Des consultations politiques, un dialogue sur la question migratoire ainsi qu’un dialogue sur les droits de l’homme ont lieu chaque année.

La stratégie pour l'Afrique subsaharienne 2021-2024 prévoir de diversifier et d’approfondir les relations avec le Nigéria.

Stratégie pour l'Afrique subsaharienne 2021-2024

Base de données des traités internationaux

Coopération économique

Le Nigéria est un important partenaire commercial de la Suisse en Afrique. S’il exporte avant tout du pétrole brut, la Suisse exporte quant à elle principalement des produits pharmaceutiques et des machines vers ce pays. La balance commerciale de la Suisse est fortement déficitaire en raison des importations de pétrole. Plus de 50 entreprises suisses sont actives au Nigéria, principalement dans le sud du pays. Elles ont réalisé des investissements directs d’environ 550 millions de dollars et emploient plus de 7000 personnes.

La Suisse et le Nigéria ont conclu un accord sur le transport aérien en 1980 et un accord sur la protection réciproque et la promotion des investissements en 2000. En outre, plusieurs accords de rééchelonnement ont été signés depuis les années 1980.

Moyen-Orient et Afrique, SECO

Promotion du commerce, Switzerland Global Enterprise

Affaires juridiques

Une déclaration d’intention a été signée en 2016 en vue de renforcer la coopération dans le domaine de l’entraide judiciaire en matière pénale. Elle offre la possibilité de contacts directs et d’échanges entre les autorités centrales des deux pays.

La Suisse et le Nigéria coopèrent également en matière de recouvrement des avoirs illicites. Jusqu’à 2005, la Suisse a été le premier pays à restituer au Nigéria des avoirs d'une valeur de 700 millions de dollars acquis de manière illicite par l'ancien dictateur Abacha. Dans le cadre d'un deuxième processus de restitution en cours depuis 2017, la Suisse a restitué 321 millions de dollars supplémentaires au Nigeria. Les fonds alimentent des projets visant à renforcer la protection sociale des couches de population les plus pauvres.

Office fédéral de la justice - Entraide judiciaire internationale en matière pénale

Coopération en matière d’éducation, de recherche et d’innovation

Les chercheurs et les artistes nigérians peuvent déposer leur candidature auprès du Secrétariat d'État à la formation, à la recherche et à l'innovation (SEFRI) pour les bourses d'excellence de la Confédération.

Le partenariat migratoire encourage des projets permettant aux Nigérianes et aux Nigérians de suivre une formation professionnelle en Suisse dans certains domaines.

Bourses d’excellence de la Confédération suisse destinées aux chercheurs et artistes étrangers SEFRI

Migration

Le partenariat migratoire conclu en 2011 est un élément clé des relations bilatérales qui traite les défis et les avantages que présentent les migrations. Ce partenariat renforce la collaboration globale et cohérente sur un mode coopératif dans les domaines liés aux migrations, tout en tenant compte des intérêts des deux pays et des personnes migrantes.

Le dialogue migratoire annuel favorise les échanges, notamment en ce qui concerne le retour des requérants et requérantes d’asile déboutés. En outre, des projets sont réalisés conjointement avec le Nigéria. Ils portent par exemple sur la lutte contre la traite des êtres humains, la gestion des migrations ou le retour et la réinsertion de ressortissants et ressortissantes nigérians dans leur pays.

Partenariats migratoires suisses

Promotion de la paix et sécurité humaine

Depuis 2011, la Suisse et le Nigéria entretiennent un dialogue annuel sur les droits de l’homme. Cet échange bilatéral s’accompagne de projets concrets dans des domaines tels que les droits de l’homme, les procédures policières ou l'accès à la justice, qui sont mis en œuvre avec les autorités nigérianes ainsi qu’avec les organisations de la société civile.

Politique de la Suisse en matière de droits de l’homme

L’engagement de la Suisse au Nigéria en matière de politique de paix est principalement axé sur le nord-est du pays. Il porte sur l’offre de bons offices, l'aide au traitement du passé et les efforts de prévention dans le domaine de l'extrémisme violent ou des élections.

Politique de paix de la Suisse

Aide humanitaire

Depuis 2014, la Suisse s’engage à fournir une aide humanitaire à la population touchée par le conflit armé dans la région du lac Tchad. Elle fournit au CICR, aux Nations Unies ainsi qu’à des organisations non gouvernementales un soutien financier qui vise en particulier la sécurité alimentaire, la protection et l’éducation en situation d’urgence.

Aide humanitaire de la Suisse

Echanges culturels

Les échanges culturels entre la Suisse et le Nigéria sont de faible intensité. La Suisse participe à la semaine pour la langue italienne ainsi qu'aux semaines de la francophonie organisées chaque année à Abuja.

Les Suisses et les Suissesses au Nigéria

Fin 2019, 222 ressortissants suisses vivaient au Nigéria.

Historique des relations bilatérales

La Suisse a reconnu la République fédérale du Nigéria le 1er octobre 1960, le jour où ce pays a proclamé son indépendance du Royaume-Uni. Peu après, les deux pays ont entamé des relations diplomatiques et la Suisse a ouvert une ambassade à Lagos un an plus tard.

En 2001, la Suisse a transféré son ambassade à Abuja, la nouvelle capitale. En 2016, elle a ouvert en outre un consulat général à Lagos.

Nigéria, Dictionnaire historique de la Suisse

Documents diplomatiques de la Suisse, Dodis