« Appui aux districts sanitaires au Tchad »


La gouvernance insuffisante du système de santé du Tchad est une des causes des indicateurs de santé très bas ; elle freine le développement tout en constituant un risque mondial pour le contrôle des pandémies. L’appui suisse touchera 1.5 million de personnes des régions du Batha et du Moyen Chari: celles-ci obtiendront des services sanitaires de meilleure qualité et plus accessibles grâce à un système national multi-acteur performant.

Pays/région Thème Période Budget
Tchad
Santé
Governance
Conflit & fragilité
Renforcement des systèmes de santé
Décentralisation
Prévention des conflits
01.11.2018 - 31.12.2022
CHF 12'850'000
Contexte Au Tchad, la situation sanitaire est caractérisée par une forte morbidité et mortalité maternelle, néonatale et infantile. Soutenu par ses principaux partenaires, dont la Suisse, le Gouvernement a entrepris des réformes pour renforcer son système de santé. Afin de mobiliser davantage de ressources domestiques et de favoriser l’accès aux services, la Suisse a soutenu l’établissement d’une cellule interministérielle de Couverture Sanitaire Universelle (CSU) et la reconnaissance des mutuelles de santé comme moyen de financement durable qui promeut la participation de leurs membres dans les décisions concernant les services de santé.
Objectifs Contribuer à la meilleure gouvernance du système de santé pour améliorer la santé materno- infantile, la couverture sanitaire universelle et la prévention des épidémies.
Groupes cibles
  • Environ 1.5 Mio de personnes dans les deux districts dont +/-50,6% de femmes et +/-20,20% d’enfants de moins de 5 ans.
  • Les décideurs du système de santé au niveau national et local et les acteurs privés.
  • Le personnel soignant dans les formations sanitaires publiques ou privées de 1er recours et de référence.
  • Le personnel de l’administration sanitaire aux niveaux central, régional et local.
  • Les organisations à base communautaires et autres partenaires de terrain.
Effets à moyen terme
  • Les ressources des systèmes de santé sont mieux gérées à tous les niveaux.
  • La disponibilité et la qualité des prestations sanitaires sont améliorée dans les zones d'intervention du programme.
  • L'équité dans l'accès aux services de santé est améliorée en particulier pour les femmes, les enfants et les populations marginalisées.
Résultats

Principaux résultats attendus:  

  • La coordination des partenaires et la participation des bénéficiaires sont assurées.
  • La performance des structures sanitaires s'améliore.
  • Le système d'information sanitaire et de surveillance produit des données qui contribuent à la prise de décision.
  • Un système d’assurance qualité performant pour les prestations sanitaires est mis en place.
  • Le nombre de personnes démunies et des populations prioritaires dans les zones difficiles à atteindre qui accède aux soins augmente.
  • Le nombre de femmes accédant aux services de santé reproductive et utilisant une méthode contraceptive augmente.


Principaux résultats antérieurs:  

  • 520'000 femmes et enfants ont bénéficié de soins de santé primaire (couverture sanitaire : + 400%).
  • Amélioration de l’accès aux services de santé pour les populations nomades grâce aux campagnes de vaccination OneHealth: 20'000 nomades vaccinés.
  • La supervision et la planification des équipes santé sont améliorées aux niveaux district et région.
  • L’application des Contrats d’Objectifs et de Moyens (COM) a amélioré la qualité des services.
  • La Suisse est reconnue pour ses contributions aux politiques nationales (santé mixte, couverture sanitaire universelle, santé communautaire).


Direction/office fédéral responsable DDC
Crédit Coopération au développement
Partenaire de projet Partenaire contractuel
Institution universitaire et de recherche suisse
  • Swiss Tropical and Public Health Institute


Coordination avec d'autres projets et acteurs
  • Rôle proactif dans coordination avec les bailleurs (avec Buco).
  • Coordination nationale intersectorielle (santé, eau, éducation, action sociale, agriculture, élevage).
  • Synergies avec projets Coop. Suisse en citoyenneté et paix, éducation et élevage.
  • Collaboration étroite avec le Programme Global Santé de la DDC dans le réseau Providing for Health (P4H) et openIMIS.
  • Echanges internationaux sur les systèmes de santé durables.
Budget Phase en cours Budget de la Suisse CHF   12'850'000 Budget suisse déjà attribué CHF   2'200'000
Phases du projet Phase 2 01.11.2018 - 31.12.2022   (Phase en cours) Phase 1 01.07.2013 - 31.10.2018   (Completed)