Global Blue Peace

Progetto concluso

L’insécurité de l’eau est source ou élément d’instabilité sociale et politique à grande échelle avec des répercussions sur la paix et la sécurité dans le monde. Le projet soutiendra l’élaboration d’un cadre global pour l’eau et la sécurité, ainsi que la mise en place d’une plateforme globale dans le cadre de la Genève internationale, le Water Pôle Eau. Cette plateforme se profilera comme un centre de compétence sur l’eau et la paix, mettant à l’échelle mondiale l’approche Blue Peace pour favoriser un dialogue entre les acteurs politiques, socio-économiques et du secteur de l’eau.

Paese/Regione Tema Periodo Budget
Mondo
Acqua
Diplomazia e sicurezza dell'acqua
Politica del settore idrico
Conservazione delle risorse idriche
01.10.2012 - 31.05.2017
CHF  4’380’000
Contesto

La gestion durable des ressources en eau est un défi mondial du 21ème siècle. Le World Economic Forum place les risques liés à l’eau au troisième rang des risques globaux majeurs. Les défis de l’eau sont centraux pour l’énergie, la sécurité alimentaire, la santé publique et le maintien des services des écosystèmes. Devant faire face à des défis d’une amplitude et rapidité jamais rencontrées dans l’histoire de l’humanité (croissance des besoins alimentaires et énergétiques, contamination des eaux sans précédent, destruction de la biodiversité), cette ressource vitale est de plus en plus liée à l’insécurité locale comme à grande échelle. Les tensions croissantes autour des grands barrages, de l’exploitation minière ou les conflits tels que la guerre en Syrie en sont l’illustration. Avec son expérience Blue Peace dans différentes régions, son positionnement international dans le secteur de l’eau et sa neutralité, la Suisse est bien placée pour mobiliser les acteurs internationaux de l’eau pour créer une plateforme globale indépendante sur l’eau et la sécurité.

Obiettivi

L’objectif de cette première phase est d’engager un processus global de réflexion sur l’eau et la sécurité et d’induire une «architecture» globale sur cette question, en s’appuyant sur un pôle de compétence dans le domaine de l’eau dans la Genève internationale. Ce pôle sera fondé sur les organisations internationales représentées à Genève et en Suisse (ONU, missions diplomatiques, ONGs globales, secteurs privé et académique). La structure envisagée du projet comprendra: un pôle de réflexion, compétence et d’influence au niveau global, le Water Pôle Eau et une commission internationale portée par la Suisse et plusieurs pays du Sud et du Nord pour recommander la mise en place de cette architecture globale.

Gruppi target

Acteurs globaux ayant la capacité d’influencer le thème de l’eau, de la sécurité et de la paix et d’y apporter des solutions concrètes au niveau global, des bassins/Etats et infrastructures – dont les acteurs politiques, de l’ONU, académiques et de la société civile.

Effetti a medio termine

Les travaux de la Commission résultent en l’adoption de recommandations pour un nouveau cadre global pour l’eau et la sécurité. Le Water Pôle Eau est opérationnel et comprend :

  1. Une plateforme de réseautage pour connecter et rassembler les organisations et acteurs de la Genève internationale et de la Suisse sur l'eau, la sécurité et la paix, et renforcer le plaidoyer global sur ce thème.
  2. Un centre à portée internationale quant à l’enseignement et la recherche en matière de politique et de gouvernance de la ressource en eau - à la charnière entre recherche et action politique -pour la prévision et la gestion des crises liées à l’eau, l’analyse et la compréhension stratégique des enjeux;
  3. Un think tank, centre de compétences lié aux organisations de Genève, de la Suisse et solidement connecté au niveau international pour appuyer les travaux de la Commission mondiale, et à terme conduire des facilitations et médiations sur les conflits liés à l'eau;
  4. Une unité de gestion intérimaire à Genève.

Risultati

Risultati fasi precedenti:  

  1. L’efficacité des Commissions internationales dépend du soutien politique et des ressources fournies par les Etats fondateurs;
  2. Une commission pour l’eau, la sécurité et la paix devrait donc être indépendante et formée par un groupe de pays like-minded du Sud et du Nord;
  3. Les travaux de la commission doivent être pérennisés par une plateforme qui devrait fédérer les réseaux existants et le vivier unique de capacités et de compétences offertes par la Genève internationale;
  4. La plateforme devait disposer d’un outil de facilitation, un think tank ou une communauté de pratique pour aider à traduire les concepts en actions concrètes;
  5. Le partage et la diffusion du savoir sont fondamentaux à la construction des capacités pour éviter les conflits et trouver des solutions partagées. Afin de gérer les risques et les attentes, la dynamique de montage de la Commission et du Water Pôle Eau suivra un processus participatif, flexible et évolutif.

 


Direzione/Ufficio responsabile DSC
Credito Cooperazione allo sviluppo
Partner del progetto Partner contrattuale
ONG internazionale o straniera
Economia privata
Instituzione universitaria e di ricerca svizzera
  • Settore privato straniero Sud/Est
  • Settore privato svizzero
  • University of Geneva
  • Strategic Foresight Group; Université de Genève


Budget Fase in corso Budget Svizzera CHF    4’380’000 Budget svizzero attualmente già speso CHF    3’661’115
Fasi del progetto Fase 3 01.08.2020 - 31.07.2023   (Fase in corso) Fase 2 01.04.2017 - 30.11.2020   (Completed)

Fase 1 01.10.2012 - 31.05.2017   (Completed)