Conseils pour les voyages – Jamaïque

Valables le:

  |  

Publiés le: 09.05.2023

Ces conseils pour les voyages correspondent à l'analyse actuelle de la situation faite par le DFAE. Ils sont régulièrement vérifiés et modifiés si nécessaire. Il est vivement conseillé de consulter également les recommandations générales pour tous les voyages ainsi que la rubrique Focus figurant ci-dessous. Ces informations font partie intégrante des conseils pour les voyages.

L’information spéciale «coronavirus (COVID-19)» a été enlevé. Prenez en considération les informations et recommandations de l’Office fédéral de la santé publique OFSP et du focus «coronavirus (Covid-19)».
OFSP
Focus «coronavirus (COVID-19)»

Situation générale

Le taux de criminalité est très élevé, en particulier dans la capitale, Kingston et à Montego Bay. Les affrontements entre les forces de sécurité et des bandes criminelles peuvent parfois aussi affecter des personnes non impliquées. Des manifestations avec violences sont possibles, plus particulièrement dans les villes de Kingston et de Spanish Town.

En cas de troubles ou pour lutter contre des groupes criminels, le gouvernement peut déclarer l'état d'urgence dans certaines régions à bref délai. L'état d'urgence autorise les autorités, entre autres, à effectuer des perquisitions à domicile sans mandat de perquisition, à restreindre la liberté de réunion ou de mouvement et à imposer des couvre-feux.

Avant et pendant le voyage, informez-vous à travers les médias et par le biais de votre agence de voyage sur la situation actuelle. Faites preuve de grande prudence, de manière générale, et tenez-vous à l'écart des manifestations et des rassemblements de foule de tout genre. Conformez-vous aux directives des autorités locales (couvre-feu, etc.).

Le risque d'attentats terroristes ne peut pas être exclu en Jamaïque non plus. La rubrique terrorisme et enlèvements attire l'attention sur les risques liés au terrorisme.
Terrorisme et enlèvements

Criminalité

Le taux de criminalité violente est très élevé. Des vols, attaques, viols et d’autres agressions sexuelles se produisent régulièrement. Dans les principaux lieux touristiques, les personnes en voyage peuvent s’adresser à la police touristique (Tourist police).
Il est recommandé de respecter les mesures de prudence suivantes:

  • renoncez à vous rendre dans les quartiers pauvres, en particulier à Kingston et renseignez-vous sur place auprès de vos personnes de contact ou du personnel de l'hôtel sur la situation locale et s’il y a d’autres quartiers à éviter;
  • une prudence toute particulière est de rigueur dans les centres urbains.
  • les promenades nocturnes sont à déconseiller de manière générale.
  • une prudence particulière est de mise si vous choisissez des logements privés, des petits hôtels ou des auberges.
  • déplacez-vous exclusivement à bord de taxis officiels portant la désignation JUTA (Jamaican United Travel Association) ou le signe distinctif rouge-blanc sur les plaques minéralogiques.
  • ne portez pas sur vous des objets de valeur (montres, bijoux, appareils de photos etc.) ou de grosses sommes d'argent.
  • faites preuve de prudence si vous utilisez des distributeurs automatiques d’argent, car ils peuvent être manipulés à des fins criminelles. Utilisez exclusivement des guichets automatiques placés sous surveillance, à l'intérieur de banques.
  • en cas d'agression, n'opposez aucune résistance, car les assaillants n'hésitent pas à recourir à la violence. Les criminels ne reculent pas devant l'homicide.
  • il est conseillé aux femmes de ne pas voyager seules.
  • il arrive que des criminels tentent d'utiliser des touristes à leur insu pour passer de la drogue. Surveillez vos bagages avec la plus grande vigilance et assurez-vous qu'ils contiennent exclusivement vos effets personnels. Ne vous chargez jamais d'un paquet ou d'un bagage d'une autre personne et adressez-vous à un magasin spécialisé pour tout achat de valise ou de sac.

Transports et infrastructures

En Jamaïque, la conduite s'effectue à gauche. A l'intérieur du pays, les routes sont souvent étroites, sinueuses et en mauvais état. La conduite dangereuse et la présence d'animaux errants sur la chaussée augmentent les risques d'accident. Evitez par conséquent de rouler de nuit à travers le pays. Les bus publics sont mal entretenus, et il y a un risque accru de vols.
En cas d'accident, il est préférable, dans la mesure du possible, de poursuivre sa route et de s'annoncer au poste de police le plus proche.

Dispositions légales particulières

Les actes à caractère homosexuel sont punissables. La population se montre souvent hostile à l’égard des personnes qui affichent leur homosexualité.

Les infractions à la loi sur les stupéfiants sont passibles de lourdes amendes et/ou de plusieurs années de prison.

Les conditions de détention sont précaires (cellules surpeuplées, équipements sanitaires et soins médicaux insuffisants, violence, etc.).

Risques naturels

La Jamaïque est située en zone d'activité sismique. Les tremblements de terre et les éruptions volcaniques sur les autres îles caraïbes peuvent aussi provoquer des tsunamis.
National weather service - Caribbean Tsunami Warning Program (CTWP)

National Oceanic and Atmosphere Administration (NOAA) – U.S. Tsunami Warning System

De juin à novembre, il faut s'attendre à des ouragans violents. Dans les cas extrêmes, de telles tempêtes peuvent provoquer des inondations et causer des dommages aux infrastructures. Le trafic touristique peut s’en trouver perturbé temporairement.
National Hurricane Center and Central Pacific Hurricane Center

Tenez compte des prévisions météorologiques ainsi prêtez attention aux avertissement et aux recommandations des autorités locales.
Office of Disaster Preparedness and Emergency Management of Jamaica

Si une catastrophe naturelle devait se produire pendant leur séjour, il est recommandé aux personnes en voyage de suivre les instructions des autorités et de prendre contact avec leurs proches le plus rapidement possible.

Soins médicaux

Kingston, Mandeville et Montego Bay ont une offre de soins médicaux limitée; en-dehors de ces trois villes, les soins médicaux ne sont pas assurés. En cas de maladie grave, il est conseillé de se faire soigner à l'étranger (USA ou Europe). En règle générale, les hôpitaux exigent une garantie financière pour des opérations et des soins stationnaires planifiables (carte de crédit ou paiement d’avance).

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N'oubliez toutefois pas que l'importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de l'importation substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général.
Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par le personnel médical et les centres de vaccination.

Adresses utiles

Numéro d'urgence de la police: 119
Numéro d'urgence du service d'ambulances et des sapeurs-pompiers: 110
Avis d'ouragan: 116

Dispositions douanières jamaïcaines : Jamaica Customs Agency
Conseils de sécurité des autorités jamaïcaines : Jamaica Information Service

Représentations suisses à l’étranger: En cas de situation d’urgence à l’étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Ambassade de Suisse à La Havane

Helpline DFAE

Représentations étrangères en Suisse: Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
Représentations étrangères en Suisse

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils pour les voyages du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est de fournir des indications utiles pour la planification d'un voyage. Toutefois, le DFAE ne peut être tenu responsable ni de la préparation ni du déroulement du voyage.
 
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils pour les voyages ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.

Dernière mise à jour 09.05.2023

Contact

+41 800 24-7-365 / +41 58 465 33 33

365 jours par année – 24h/24

La Helpline DFAE fait office de guichet unique pour toute question ayant trait aux services consulaires.

Fax +41 58 462 78 66

helpline@eda.admin.ch

vCard Helpline DFAE (VCF, 5.7 kB)

Twitter

Appel gratuit depuis l’étranger avec Skype

Un message d'erreur apparaîtra si l'application Skype n'est pas installée sur votre ordinateur ou smartphone. Dans ce cas, veuillez tout d’abord procéder à son installation en cliquant sur le lien suivant: 
télécharger Skype

Skype: helpline-eda

Début de la page