Début de la page

Le Forum mondial de lutte contre le terrorisme (Global Counterterrorism Forum – GCTF) est un acteur important sur la scène internationale impulsant le développement de politiques, concept et recommandations en matière de lutte contre le terrorisme. Créé en septembre 2011 à New York, ce forum regroupe 29 États de toutes les régions du monde et l’Union européenne. Il a pour vocation d’identifier les besoins nationaux et internationaux en matière de lutte contre le terrorisme, d’élaborer des solutions pertinentes ainsi que de coordonner et renforcer les capacités des Etats intéressés dans ce domaine. La Suisse, membre fondatrice et active, y œuvre notamment en faveur de la promotion des droits de l’homme et d'une articulation étroite entre le Forum et l’ONU.

Le GCTF se compose d’un Comité de coordination co-présidé par le Maroc et le Canada, ainsi que de cinq groupes de travail qui consacrent leurs travaux aux domaines d’activité ci-après:

Domaines thématiques

  • justice pénale et état de droit dans la lutte contre le terrorisme
  • prévenir et contrer l’extrémisme violent
  • combattants terroristes étrangers

Domaines géographiques

  • Afrique de l’Ouest
  • Afrique de l’Est

Priorités de la Suisse

Ce forum offre à la Suisse une plateforme importante pour préserver ses intérêts et valeurs et favoriser la coopération internationale dans le domaine de la lutte contre le terrorisme et la prévention de l’extrémisme violent. Elle œuvre également dans ce cadre en faveur de la promotion des droits de l’homme et d’une articulation étroite entre le forum et l’ONU.

Pour articuler ses activités avec celles de l’ONU, le forum s’oriente aux quatre piliers de la stratégie antiterroriste mondiale

  • mesures visant à éliminer les conditions propices à la propagation du terrorisme
  • mesures visant à prévenir et combattre le terrorisme
  • mesures destinées à étoffer les moyens dont disposent les États et à renforcer le rôle de l’ONU
  • mesures garantissant le respect des droits de l’homme et la primauté du droit en tant que base fondamentale de la lutte antiterroriste.

De 2017 à 2022, la Suisse co-préside le Groupe de travail «justice pénale et état de droit» avec le Nigéria. Elle facilite l’élaboration de documents cadres non-contraignant qui exposent des bonnes pratiques et des recommandations sur les approches de la justice pénale aux crimes liés au terrorisme. La Suisse contribue également au développement de bonnes pratiques dans le domaine de la lutte contre le terrorisme et la prévention de l’extrémisme violent en ligne.

Documents de bonnes pratiques et recommandations initiés par la Suisse et approuvés par les membres du Forum:

Neuchâtel Memorandum on Good Practices for Juvenile Justice in a Counterterrorism Context

Zurich-London Recommendations on Preventing and Countering Violent Extremism and Terrorism Online

Abuja Recommendations on the Collection, Use, and Sharing of Evidence for Purposes of Criminal Prosecution of Terrorist Suspects

Glion Recommendations on the Use of Rule of Law-Based Administrative Measures in a Counterterrorism Context

Addendum to The Hague Good Practices on the Nexus between Transnational Organized Crime and Terrorism: Focus on Criminal Justice

La coordination lutte contre le terrorisme, intégrée à la Direction du Droit international public du DFAE, assure les contacts entre la Suisse et le Forum.

Dernière mise à jour 26.01.2022

DFAE Direction du droit international public (DDIP)

Kochergasse 10
CH – 3003 Berne