Crédit pour la promotion du droit international

La promotion du droit international est une constante de la politique extérieure suisse. Les organisations non gouvernementales, les centres de recherche, les universités et d’autres acteurs jouent un rôle très important dans la promotion de ce droit. Pour soutenir leurs actions volontaires en faveur du respect du droit international, le DFAE dispose d’un crédit annuel de 1,5 million CHF. Il doit s'agir de projets concrets s’insérant prioritairement dans les domaines suivants:

  • droit international humanitaire et droits de l’homme
  • justice pénale internationale
  • promotion de la connaissance et de la compréhension du droit international
  • promotion de la prééminence du droit (État de droit au niveau international)
  • lutte contre le terrorisme