Valables le:
Publiés le: 30.12.2021

Ces Conseils aux voyageurs ont été révisés entièrement. De manière générale, les voyages de tout genre en dehors de la ville d’Addis Abeba sont déconseillés. Avant le départ et pendant votre voyage à Addis Abeba, informez-vous sur la situation sécuritaire actuelle. 


Conseils aux voyageurs – Ethiopie

Ces conseils aux voyageurs correspondent à l'analyse actuelle de la situation faite par le DFAE. Ils sont régulièrement vérifiés et modifiés si nécessaire.

Il est vivement conseillé de consulter également ci-contre les recommandations générales pour tous les voyages ainsi que la rubrique focus; elles font partie intégrante des Conseils aux voyageurs.

Information spéciale: coronavirus (COVID-19)

Le risque d’être infecté par le coronavirus existe dans le monde entier.

Le Conseil fédéral recommande de renoncer à tout voyage dans les régions et pays dont les variantes du virus sont préoccupantes. La liste des régions et pays avec des variantes de virus préoccupantes de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) contient, le cas échéant, les régions/pays qui entrent actuellement dans cette catégorie.
OFSP: liste des régions et pays avec des variantes de virus préoccupantes

Les voyages à l’étranger nécessitent une préparation minutieuse et une organisation flexible. Veuillez tenir compte des points suivants:

  1. Suisse - Recommandations et informations de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP): l’OFSP définit les mesures sanitaires aux frontières pour l’entrée en Suisse (p. ex. formulaire d'entrée, certificat COVID, obligation de test ou quarantaine).
  2. Pays étrangers - Formalités d’entrée et de sortie: des restrictions à l’entrée et/ou des exigences particulières à la sortie du territoire existent toujours dans de nombreux pays.
  3. Pays étrangers - Mesures prises à l’intérieur des différents pays: diverses mesures visant à endiguer la pandémie sont encore en vigueur dans de nombreux pays.
  4. Soins médicaux à l’étranger: le coronavirus met à rude épreuve les systèmes de santé dans le monde entier.
  5. Pays étrangers – Assistance par le DFAE: le DFAE offre, dans la limite de ses moyens, un soutien et une protection consulaire.
  6. Transports internationaux: les liaisons aériennes et d’autres moyens de transport sont toujours partiellement limités.

Observez le focus coronavirus (COVID-19)

Derniers développements

De manière générale, les voyages de tout genre en dehors de la ville d’Addis Abeba sont déconseillés. Voir chapitre «situation générale».

Coronavirus (COVID-19)

Veuillez prendre note des informations et recommandations du focus «Coronavirus (COVID-19)» et de l’Office fédéral de la santé publique OFSP.
Focus Coronavirus (COVID-19)

OFSP: Coronavirus

Afin d’endiguer la propagation du coronavirus (COVID-19), de nombreux États imposent des restrictions d'entrée et de sortie ainsi que des restrictions de voyage à l'intérieur du pays. Les réglementations sont en constante évolution.

Pour connaître les réglementations actuellement en vigueur en Ethiopie, référez-vous aux informations fournies par les autorités de l’Ethiopie compétentes et contactez l'ambassade de l’Ethiopie à Genève si vous avez des questions.
Ministry of Health Ethiopia

Ambassade de l’Ethiopie à Genève

Des informations sur les liaisons de transport peuvent être obtenues auprès des entreprises concernées et des agences de voyage.

Observez également les informations et recommandations ci-après.

Situation générale

De manière générale, les voyages de tout genre en dehors de la ville d’Addis Abeba sont déconseillés. 

En dehors de la capitale, il est très difficile pour l’Ambassade de Suisse à Addis Abeba – voire impossible selon les cas – de fournir des services ni de porter assistance en cas d’urgence.

Durant l'année 2021, les affrontements militaires se sont étendus de la région du Tigré aux régions voisines. En novembre 2021, une grande partie de la région d’Amhara était touchée. Depuis décembre 2021, le conflit s’est de nouveau progressivement déplacé vers la région du Tigré, où des affrontements militaires continuent parfois de se produire. Dans le nord du pays, des changements de situation régionaux restent possibles.

Dans tout le pays, l’état d’urgence est en vigueur. Cette décision permet au gouvernement d’imposer diverses restrictions des droits fondamentaux. Par exemple, il peut limiter la liberté de réunion, imposer des mesures de couvre-feu ou procéder à des arrestations sans mandat d’arrêt.

Des contrôles aux points de passage ainsi que des perquisitions de domicile peuvent avoir lieu.

Compte tenu du ressentiment à l’égard de l’Occident, des agressions contre des personnes de pays occidentaux ne sont pas exclues.

Des tensions politiques, ethniques et sociales existent sur l’ensemble du territoire. Elles peuvent dégénérer en affrontements violents et localisés sans préavis. De ce fait, les conditions de sécurité peuvent changer rapidement dans certaines régions.

En cas de manifestations et de grèves occasionnelles, il existe un risque de barrages routiers, débordements et d'affrontements violents. A plusieurs reprises, des personnes ont perdu la vie ou ont été blessées lors de tels d’événements.

Le risque d’attentats est réel dans tout le pays. Soyez vigilant, en particulier dans les lieux publics comme les marchés, les gares routières, les églises, les mosquées, dans les environs de représentations diplomatiques ou de bâtiments du gouvernement, lors de manifestations et dans tous les endroits fréquentés régulièrement par les personnes étrangères, tels que des centres commerciaux, des restaurants etc. Les installations militaires et les bâtiments publics (aéroports, ponts, etc.) sont également particulièrement menacés. Prenez également en considération la rubrique
Terrorisme et enlèvements

Avant le départ et pendant votre voyage à Addis Abeba, informez-vous au travers des médias et par le biais de personnes de contact locales sur la situation sécuritaire actuelle. Conformez-vous aux directives des autorités locales (couvre-feu, etc.). Tenez-vous à l'écart des manifestations et des événements de masse de tout genre.

Criminalité

La petite criminalité est répandue dans les villes en raison de la pauvreté et du taux de chômage élevé. Des vols à main armée se produisent également. Il convient de prendre les précautions d'usage contre le vol, notamment le vol à l'arraché, et d'observer les points suivants:

  • il est préférable d’utiliser des taxis individuels plutôt que les transports en commun ou des taxis collectifs (minibus).
  • une fois la nuit tombée, abstenez-vous de circuler dans le pays pour ne pas risquer de vous faire attaquer par des bandits;
  • à Addis Abeba, il est recommandé de ne pas se promener seul, et de se déplacer uniquement en voiture ou en taxi la nuit;
  • n’opposez aucune résistance en cas d’agression, car les assaillants n'hésitent pas à recourir à la violence.

Transports et infrastructures

Sur les axes principaux, l'état des routes peut varier considérablement. Le comportement imprévisible des autres personnes usagères de la route ainsi que la présence d’animaux errants sur la chaussée (vaches, ânes, chèvres, etc.) présentent des risques d’accident supplémentaires. Il est de ce fait déconseillé de voyager à travers le pays une fois la nuit tombée. Pendant la saison des pluies (juin à octobre), les routes non asphaltées peuvent être impraticables même pour les véhicules tout terrain.

Lors de déplacements à travers le pays, restez sur les principaux axes routiers et informez-vous auprès des autorités locales sur les conditions de sécurité prévalant le long de l’itinéraire envisagé. Il est recommandé de se faire accompagner par une personne locale digne de confiance qui connaît bien les lieux et de ne pas conduire soi-même, mais de louer une voiture avec chauffeur.

Les liaisons aériennes intérieures sont une bonne option pour les longs trajets, surtout dans la partie nord du pays, la plus touristique, où elles sont bien développées.

En particulier dans les zones rurales, les liaisons par téléphone mobile et l’accès à Internet ne sont pas toujours assurés.

Dispositions légales particulières

Il est interdit de photographier des personnes en uniforme, des installations militaires et des bâtiments ou ouvrages publics (aéroports, ponts, etc.).

Les actes à caractère homosexuel sont punissables.

La loi éthiopienne juge toujours coupable la conductrice ou le conducteur de voiture qui a commis un accident, lors duquel une personne à pied, à vélo ou à moto a subi un dommage.

En règle générale, les conductrices et les conducteurs inculpés sont emprisonnés jusqu’à la fin des investigations judiciaires et jusqu’à ce que le procès soit terminé, ce qui peut durer pendant des mois.

Les infractions aux dispositions douanières sont sanctionnées très sévèrement et peuvent être punies par des peines de prison. Conformez-vous aux consignes des autorités douanières de l'Ethiopie et renseignez-vous auprès de l'ambassade de l’Ethiopie à Genève sur les dispositions applicables à l’importation et à l’exportation

  • d’argent liquide (en devise nationale ou étrangère),
  • d’appareils électroniques,
  • d’objets relevant du patrimoine culturel éthiopien (p. ex. croix, icônes, objets en bois travaillé, bibles, livres, etc.), ainsi que de matières naturelles,
  • de métaux précieux (or, argent, etc.)

Ethiopian Revenues and Customs Authority

Les infractions à la loi sur les stupéfiants sont punies de lourdes peines d'emprisonnement.

Les conditions de détention sont précaires (prisons surpeuplées, manque d'hygiène et insuffisance des soins médicaux, etc.).

L’Éthiopie ne reconnaît pas la double nationalité. Les autorités éthiopiennes considèrent les personnes possédant tout de même à la fois la nationalité suisse et la nationalité éthiopienne comme leurs propres ressortissants et les traitent comme tels. Selon les circonstances, les possibilités d’assistance dont dispose la Suisse peuvent être restreintes si une personne possède les nationalités suisse et éthiopienne ou a possédé la nationalité éthiopienne par le passé.

Particularités culturelles

Composée de nombreux groupes ethniques, la population est majoritairement chrétienne-orthodoxe ou musulmane. Renseignez-vous dans les guides de voyages, auprès de votre agence ou directement sur place, sur les codes de conduite et les conventions à respecter. Adaptez votre tenue vestimentaire et votre comportement aux us et coutumes locaux. Ne photographiez des personnes qu'avec leur consentement.

Risques naturels

Des incendies de forêt à caractère saisonnier se produisent régulièrement sur l'ensemble du territoire.

L'Ethiopie compte plusieurs volcans. L'Erta Ale, dans la région d’Afar, est l'un des volcans les plus actifs au monde. Dans cette région, des tremblements de terre se produisent fréquemment; cependant, ils sont aussi possibles dans les autres parties du pays.

Si une catastrophe naturelle devait se produire pendant votre séjour, prenez immédiatement contact avec vos proches et suivez les instructions des autorités. Si les communications avec l'étranger sont interrompues, vous pouvez vous mettre en liaison avec l'Ambassade de Suisse à Addis Abeba.

Soins médicaux

Les soins médicaux et les services de secours ne sont assurés que partiellement, même à Addis Abeba. Les hôpitaux exigent une garantie financière avant de commencer un traitement (paiement d’avance). Il est préférable de se faire soigner hors du pays en cas de maladie ou de blessure grave.

Si vous prenez régulièrement des médicaments, emportez-en une quantité suffisante avec vous. N’oubliez toutefois pas que l’importation de médicaments contenant des stupéfiants (p. ex. méthadone) ou de substances utilisées pour traiter des troubles psychiques est soumise à des prescriptions spéciales dans de nombreux pays. Le cas échéant, renseignez-vous à ce sujet, avant le départ, auprès de la représentation étrangère compétente (ambassade ou consulat) et consultez la rubrique Liens voyages, où vous trouverez, entre autres, de plus amples informations sur ce thème ainsi que sur la médecine du voyage en général.
Les informations concernant la propagation de maladies et les éventuelles mesures de protection à prendre sont fournies par le personnel médical et les centres de vaccination.

Adresses utiles

Représentations suisses à l'étranger: En cas de situation d'urgence à l'étranger, vous pouvez vous adresser à la représentation suisse la plus proche ou à la Helpline DFAE.
Ambassade de Suisse à Addis Abeba
Helpline DFAE

 Représentations étrangères en Suisse:
Pour obtenir des informations sur les prescriptions d'entrée (documents d'identité admis, visa, etc.), veuillez vous adresser aux ambassades et consulats étrangers compétents. Ceux-ci peuvent également vous renseigner sur les dispositions douanières pour l'importation et l'exportation d'animaux et de marchandises: appareils électroniques, souvenirs, médicaments, etc.
 Représentations étrangères en Suisse
eVisum

Exclusion de la responsabilité
Les Conseils aux voyageurs du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) reposent sur des informations obtenues de sources sûres, réputées fiables. Leur but est de fournir des indications utiles pour la planification d'un voyage. Toutefois, le DFAE ne peut être tenu responsable ni de la préparation ni du déroulement du voyage.
 
Les situations dangereuses sont souvent impossibles à prévoir et difficiles à cerner, et elles peuvent évoluer rapidement. Le DFAE ne donne aucune garantie quant à l’exhaustivité des conseils aux voyageurs ou à l’exactitude du contenu des sites Internet externes mis en lien. Il décline toute responsabilité en cas de dommages éventuels. Toute demande ayant trait à une annulation de voyage doit être adressée directement à l’agence de voyage ou à la compagnie d’assurance voyage.