Relations bilatérales Suisse–Mali

Les relations entre la Suisse et le Mali sont bonnes et s’articulent autour de l’engagement de longue date de la Suisse en matière de coopération internationale et en faveur d’une paix durable au Mali.

Points clés des relations diplomatiques

La Suisse a défini une stratégie pour l’Afrique sub-saharienne sur la période 2021-2024.

En ce qui concerne la région du Sahel, dont fait partie le Mali, la Suisse s’engage premièrement pour la promotion civile et militaire de la paix, le respect du droit humanitaire international, le renforcement des services de base ainsi que la gestion durable des ressources naturelles.  

La Suisse s’engage pour la sécurité, la stabilité et le développement du Mali. Ces appuis sont mis en œuvre au travers de trois instruments de politique étrangère que sont la coopération au développement, l’aide humanitaire et la politique de paix. 

Stratégie pour l'Afrique Subsaharienne 2021-2024 (PDF, 3.0 MB, Français)

Banque de données de traités internationaux

Coopération économique

La Suisse a conclu différents accords avec le Mali (commerce et coopération économique, protection réciproque des investissements, transports aériens civils). En 2019, le volume des échanges s’élevait à 1,3 milliards CHF, ce qui fait du Mali un important partenaire commercial de la Suisse en Afrique. La Suisse exporte principalement des produits pharmaceutiques et des machines au Mali. Quant aux importations, elles sont presque exclusivement composées d’or.

Promotion de la paix et de la sécurité humaine

La Suisse soutient des activités favorisant la paix et la prévention de la violence au Mali (Accord de Paix de 2015 et cadres de dialogue inclusifs). Elle encourage les initiatives maliennes de réconciliation nationale et mène des projets en matière de protection des civils (promotion du droit humanitaire international).

Elle appuie des initiatives d’échange civilo-militaire pour renforcer la confiance entre la population et les forces maliennes.

Elle contribue au développement de la composante civile de l’École de Maintien de la Paix et fournit aux organisations internationales des experts suisses civils et policiers (rétablissement de l’autorité de l’État, réforme de la justice/sécurité).

Coopération au développement et aide humanitaire

Au Mali, la Suisse intervient principalement dans le développement rural, la sécurité alimentaire, la gouvernance, la promotion de la paix ainsi que l’éducation de base et la formation professionnelle.

Le Mali connait depuis 2012 une crise sécuritaire et humanitaire. Les défis sont la paix et la sécurité, la lutte contre la pauvreté, la gouvernance, l’éducation et l’emploi. La Suisse accompagne les autorités et le peuple malien dans les efforts qu’ils déploient pour exploiter ces opportunités et relever ces défis.

Coopération au développement et aide humanitaire

Les Suissesses et les Suisses au Mali

Selon la statistique des Suisses de l’étranger, 73 ressortissants suisses vivaient au Mali et 220 ressortissants maliens vivaient en Suisse fin 2020.

Historique des relations bilatérales

Le Conseil fédéral a reconnu la République du Mali le 26 septembre 1960 et établi des relations diplomatiques avec le pays en 1961.

La DDC est présente au Mali depuis les grandes sécheresses des années 1970. Son aide a tout d’abord porté sur la protection de l’environnement, l’approvisionnement en eau et la santé.

Mali, Dictionnaire historique de la Suisse

Documents diplomatiques de la Suisse, Dodis